12 février 2016

Bleus.

Bleu profond engourdi par le froid un dieu part en voyage Fuyuno Niji     Profond plus profond encore dans les montagnes bleues Santôka     Pour faire bonne mesure, notre ami Satoru Yamamoto fait parvenir une belle photo prise lors de sa promenade quotidienne dans la campagne japonaise.                
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2016

Labours.

   Daté Taninges, 28. 1. 41, ce Labour (huile sur bois ?) se situe donc à l'interface de la vie de carrier puis de photographe exercée jusque-là par Serge à Taninges et de la proche réalisation de son rêve de devenir un jour paysan. Rêve qui l'oriente en direction de la ferme du Vallon achetée par ses amis Lief à Campsas, dans le Tarn-et-Garonne où, très enthousiaste, il se rend en mars de la même année. D'ailleurs - anima du peintre ? - le personnage féminin adossé au tronc de l'arbre en pilier n'est-il pas justement... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 février 2016

La ferme du Vallon.

   La voilà, ici peinte par Serge, et visiblement rendue avec beaucoup de soin, la fameuse ferme au toit à quatre pans du Vallon ! Par sa mise en page parfaite dans ses atours de couleurs qui, hélas, ici n'apparaissent point, gageons que ce Fiorio-là ferait une illustration ad hoc pour inviter à entrer dans un conte - rien de moins. C'est pourtant là qu'uniquement armés d'autant courage que de générosité les Fiorio traversèrent la guerre, tout en y devenant tout naturellement, au fil du temps et en regard de la gravité... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2016

Article de Camille Olivier.1967.

  Cet article de 1967 - comme le signale sur le papier journal une note inscrite en haut à droite au crayon gris - est sans doute paru lui aussi dans Le Midi-Libre, tout comme ce fut le cas pour un autre article, plus récent, de la même plume, reproduit ici même dans le blog à la date du 9 janvier 2015, mais étant, lui, d'avril 1976. Ce dernier pour saluer une exposition parisienne à la Galerie Antoinette, et non pas chez Régis Langloys comme le fait celui reproduit aujourd'hui ici-dessous. Maintenant, si vous êtes parvenus à... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2016

A propos de critique.

   Il est extrêmement rare qu'un critique d'art réussisse à saisir à ce point, avec un tel degré d'acuité intuitive, les particularités essentielles d'un peintre et partant, à situer avec assurance la famille d'esprit de sa peinture. Cela exprimé, de plus, de façon si simple et si concise, en si peu de mots puisque quatre lignes à peine lui suffisent ! Dans le cas présent, il faut savoir que le tour de force est encore doublé du fait que Waldemar-George n'avait eu le loisir d'observer que deux ou trois Fiorio... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2016

Passion Tolstoï

   Crées et pilotées par nos amis Alexandra et Jacques Ibanès, les toutes nouvelles editions-du-jais viennent de publier un précieux recueil de textes sur Victor Lebrun, le secretaire de Tolstoï. L'ouvrage, au prix de 15 euros plus les frais de port, peut être commandé par divers moyens : 06 67 23 58 99    Les éditions du jais  12 bis, rue Marcelin Albert, 63D  11100 Vinassan (France)    Ou encore : leseditionsdujais@orange.fr    Et je leur laisse maintenant le soin... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2016

De la part de Jean-Yves Royer.

"Balat", un ciné-concert de création   « BALAT ? » Dans « balat », il y a le mot « bala », ainsi qu’une idée de danse, de balle qui se balade… Mais le verbe « balar » a également en oc un autre emploi, moins connu, que Mistral a défini ainsi dans le TDF : « être en suspens entre le mouvement et l’immobilité, en parlant d’une boule prête à s’arrêter ». Et ce dernier sens s’applique particulièrement bien à cette œuvre…   Clic gauche sur le texte pour une... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2016

Chez Fiorio

   C'est toujours avec le même grand plaisir et la même forte curiosité face à la vie et à l'œuvre de Serge que je continue à écrire mes articles pour son blog. Blog Serge qui m'est maintenant devenu familier : sorte de cahier d'exercices où je livre à chaud, sans jamais prendre assez le temps de bien me relire, ce qui me vient ou me revient régulièrement à l'esprit sur le sujet, puis de là sous la plume. Je dois dire que le fait que des gens d'horizons à tous points de vue si différents viennent et surtout reviennent y... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 mars 2016

Provence magazine du 25 mai 1965.

Clic gauche sur l'image pour une meilleure lecture.  
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mars 2016

Ses Paysages d'Arlequin.

   Paysan dans  l'âme et en ayant exercé le métier - qui le passionna, lui fut une raison de vivre égale avec celle de la peinture à diverses périodes de sa vie - Serge ne pouvait donc qu'être l'observateur attentif qu'il a été au jeu de la répartition du sauvage et du cultivé dans sa vision sensible du paysage; en particulier et le plus longtemps sous la lumière révélatrice du ciel de Haute-Provence puisque, sans jamais cesser de peindre, il y vécut avec bonheur soixante-quatre... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]