Serge Fiorio - 1911-2011.

24 janvier 2020

Six ans plus tard...

   « Il en est de certaines œuvres d’art comme des quelques êtres dont nous pourrons un jour affirmer qu’ils ont véritablement fait route avec nous dans la vie. » Françoise Bonardel                                                       *    Le 24 janvier 2014, il y a aujourd'hui 6 ans, était créé le blog Fiorio. Si l'on se penche sur les divers compteurs du tableau... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 janvier 2020

Chapitre IX de Habemus Fiorio !

   
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 janvier 2020

Pour l'Association des Amis de Lanza del Vasto.

* La sincérité qui ne coûte rien ne vaut rien. CCXLI de Principes et préceptes du retour à l'évidence. * Quelques liens : L'affiche. Le site de l'Association des Amis de Lanza del Vasto.Amis de Lanza del Vasto et blog Serge Fiorio.Petite pierre blanche.Frédéric Richaud : Voir Gandhi vient de paraître.Le pacifisme des Fiorio.Portrait de Lanza del Vasto (chapitre XII d'Habemus Fiorio !).Dietrich-Fiorio.L'ami Luc DietrichLuc Dietrich - Biographie...Luc... [Lire la suite]
14 janvier 2020

Thyde Monnier raconte d'après Serge.

Il s'agit là d'un paragraphe de Entre parenthèses, recueil d'extraits de journal de Thyde Monnier publié chez Grasset en 1961. L'italien en question n'est autre que l'un des ouvriers carriers de l'entreprise Fiorio à Taninges : Ratata-fleur-d'amour, homme très sensible qui, malheureux en ménage, se consolait en interprétant bien poétiquement les réalités et les spectacles de la nature, inventant à leurs propos des histoires qu'il racontait à Serge qui, cette fois, raconta à Thyde qui raconte donc elle-même ici à son tour. Pour le... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 janvier 2020

UN AUTRE POÈTE DE LA FAMILLE.

   « Il y a des choses qu'il ne faut pas laisser refroidir. » écrivait Pierre Magnan en première ligne d'une lettre à Serge. Étant de son avis, je vais donc tout bonnement suivre son conseil avant que le temps n'émousse et ne déforme à l'envi ce que je veux dire. C'est à propos d'une revue - mais pas que, c'est plus vaste ! - voulant, à son tour, elle aussi faire entendre à sa façon quelques roulements de tambours (au pluriel) commémoratifs pour le cinquantenaire de la mort de Giono et, à cette occasion,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 janvier 2020

Joan Baez à Montjustin par Paul Geniet.

 Exemplaire sur papier - et plus tardif - de la main de Joan Baez qui est de nouveau de passage à Montjustin en 1978. Montjustin encore - dix ans plus tard, cette fois - le 25 juin 88. Photo Émile Lauga. * Paul Geniet. Les arlésiens. André Bernard In memoriam Lucien Clergue à Montjustin. Le pacifisme des Fiorio. Yves Montand à Montjustin. Amis de Lanza del Vasto et blog Serge Fiorio.Une lettre de 44.Une lettre à l'ami Paul Geniet du 24 octobre 1949. Un court message du 24 septembre 1944. Lanza... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 janvier 2020

Lucienne Desnoues : Au rouge-gorge assorti de deux citations.

   Le langage me paraît être la plus stupéfiante création de l'homme. La poésie, c'est la fête du langage. Une fête où chacun reste dans son coin tourne au désastre. Voilà ce qui me semble arriver chez les muses, depuis qu'il est de rigueur de s'y travestir en sphinx. * *   Contrairement à cette avant-garde qui ne se veut la fille de personne et fait avec ingratitude débuter la poésie ou la peinture à ses propres travaux, j’aime surprendre chez les grands artistes les traces de l’hérédité. * À Montjustin. Photo... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 janvier 2020

Thyde Monnier. Une lettre de Mane du 26 septembre 1939.

Thyde Monnier raconte d'après Serge.  Thyde Monnier.   Thyde, l’oubliée… par Corinne Jeannin-Boitard.Pierre Martel recadre Thyde Monnier sur la Haute-Provence à partir de l'affaire de Lurs.Une carte de Thyde Monnier 1942.Je viens de voir hier des peintures à s'évanouir de joie ! par Gérard Allibert.L'Âne et le Bœuf; le Cerf et la Colombe ! ou Attention chef-d'œuvre ! par Gérard Allibert.  L'accouchement de Clara, l'aveugle du Chant du monde.Thyde Monnier. Une... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
01 janvier 2020

Quelques modestes lignes qui, pourtant, en disent long.

    Traduzione a cura di Agostino. La prima del 2020 !
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 décembre 2019

A l'an que ven...

   À l’an que ven : se sian pas maï, que sièguen pas men ; maï se deve iague un mouor que siègue lou pouor ! C'est-à-dire : À l’année prochaine, si nous ne sommes pas plus que nous ne soyons pas moins, et s'il doit y avoir un mort, que ce soit le cochon ! (Car nous voilà bien sûr en pleine période de l'année où l'on tue traditionnellement le cochon...) Oui, au moment des vœux, je crois qu'il faut prendre précaution et grand soin de souhaiter la réalisation des plus grandes et folles espérances... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2019

Impromptu 18.

   Nous sommes le lit d'un ruisseau.Claude-Henri Rocquet   C'est le chemin qui est, et non le voyageur.Bouddhisme Zen *    « Je est un autre », écrivit un jour, illuminé, clairvoyant, le jeune Rimbaud à Demeny, son cher professeur. Paradoxe apparent seulement car voilà que, celle d'Einstein et - plus pertinente encore - celle de Costa de Beauregard finalement en tête, les diverses formes d'appréhension du temps jouant directement sur la psyché ont... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 décembre 2019

Noël de l'ordinateur par Lucienne Desnoues.

 Chassez le surnaturel, il revient au galop.Norge *     * Lucienne Desnoues : Au rouge-gorge assorti de deux citations. * Traduzione a cura di Agostino Forte : Una poesia di Lucienne Desnoues: Il Natale del computer (*)   Cacciate il soprannaturale e vi ritornerà al galoppo. Norge     Sant'Apollinare Nuovo, Baldassarre Melchiorre e Gaspare, Ravenna   APPUNTI A proposito di  Étable/ Capannuccia: Né Marco, né Luca nei loro Vangeli parlano di grotte o... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 décembre 2019

Lucienne Desnoues. Dans LE SOIR du 4 août 2004.

* Des liens, la liste n'est pas exhaustive. Et, tout à la fin, la traduction en italien de notre ami Agostino ainsi qu'une information d'AHMA concernant Montjustin. * Montjustin à la belle époque.* À propos de Lucienne Desnoues dans une lettre de Natalie Clifford Barney à George-Day (nom de plume d'Yvonne Debeauvais). Lucienne Desnoues : Au rouge-gorge assorti de deux citations. La centenaire au jardin par Lucienne Desnoues.Lucienne Desnoues.Lire Lucienne Desnoues.Lucienne cite Norge. ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 décembre 2019

La centenaire au jardin par Lucienne Desnoues.

  Le personnage de La centenaire au jardin - poème contenu dans le recueil Les Ors publié chez Seghers en 1966 - est une montjustinienne. Qui n'est autre que la « mémé Fiorio », « la Reine-mère » en personne comme toutes et tous sur la colline avaient, semble-t-il depuis toujours, pris coutume d'appeler Maria Fiorio, la maman du peintre. Attentive au plus haut point à son art de vivre en général comme à ses faits et gestes du quotidien, c'est depuis La Pégasière que, très discrètement,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 décembre 2019

Une carte d'Henri Cartier-Bresson.

*Un brin de la vie à Montjustin HCB-Serge. In memoriam.Aldo Fiorio. En feuilletant l'album de l'amitié.La Mamie et quelques autres. La moisson 1987 à Montjustin * Traduzione a cura di Agostino Forte : Una cartolina di Henri Cartier-Bresson   29.4.96.Caro Serge, ci trovavamo ieri a Chantilly, parecchie croste e molti capolavori. Sapendo la tua passione per il Sassetta ti abbiamo subito pensato. L’altro giorno mi è rincresciuto di non essere salito a trovarti ma avevi così tanta gente. Ma saremo... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 décembre 2019

Une grande lettre-témoignage du 10 novembre 1940.

   Nous l'aimons tous deux assez la terre pour qu'elle nous le rende et nous donne aussi d'avance la foi en notre réussite. Aldo Fiorio dans une lettre à Serge. *    Écrit on ne peut plus à chaud, il s'agit là d'un témoignage exceptionnel de Serge au moment de quitter Taninges, à la charnière donc de deux périodes majeures de sa vie. Celle de Taninges, qui dura 16 années - 1924 à 1940 - et celle dans laquelle il s'engage alors pour une vie de paysan - puis de résistant - avec son frère Aldo à la ferme... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 décembre 2019

Norge. Une lettre de 79 parue en 1998.

  * Lucienne cite Norge.  Jean Mogin. Texte de Jean Mogin.De nouveau Jean Mogin.La vie...gne de Jean Mogin.Une lettre de Jean Mogin.L'orme et le cerf perdent leurs branches par Ismaël. Origines et enfance de Norge (1), par Jean Mogin, fils du poète et poète lui-même. Origines et enfance de Norge (2), par Jean Mogin, fils du poète et poète lui-même.   Origines et enfance de Norge (3), par Jean Mogin, fils du poète et poète lui-même. ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 décembre 2019

Encore et toujours des Fiorio !

   Trois Fiorio d'époques différentes vont être très bientôt mis en vente à Manosque. Trois autres - une neige, un paysage et un manège, également d'époques différentes - le seront eux aussi en début d'année prochaine chez Ader à Paris.  Manège au port, l'une des trois toiles qui seront mises en vente chez Ader. Il en "sort" régulièrement d'un peu partout, tels de vives résurgences de l'œuvre peint pourtant hélas bel et bien achevé, accompli. À ce propos et en ce même sens, François Mangin-Sintès écrit fort... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 décembre 2019

De quelques moments de poésie et d'amitié partagés avec Serge Bec par Jean-Luc Pouliquen.

 Voici, avec l'aimable autorisation de leur auteur, quelques pages initialement parues en 2011 dans le numéro deux de la Revue des langues romanes. "Ex aequo" avec la Comtesse de Lombardon-Montezan, de Vachères, Serge Bec, le poète ami et voisin de Serge dont il est, entre autres, question ici, fut l'une des deux premières personnes du pays à venir à Montjustin acheter un Fiorio. À cette occasion, une amitié et une admiration mutuelle naquirent et jamais par la suite ne se démentirent. En 1972, Serge Bec... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 novembre 2019

Instants d'humanité.

Instants d'humanité par Hubert Blond, photographies de Sandy Rousson Il vient de sortir ! Le livre d'Hubert Blond et Sandy Rousson fête à sa façon l'anniversaire du mouvement des Gilets jaunes. Riche moisson sur le terrain, comprenant d'indispensables éléments de réflexion, des commentaires, des photos, toutes... Lire la suite... Société Politique  * De la part de Daniel Fiorio, Montjustin : Bonjour,dernières infos sur Montjustin. D’abord au sujet des deux réunions du 5 et du 16... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]