Entreprendre de purger sa bibliothèque - même en pleine chaleur estivale - n'a vraiment que du bon : on fait ainsi, en quelque sorte, un tour d'horizon sur soi-même, occasion et façon salutaires parmi d'autres de faire également le point. Du vide aussi, bien entendu, en même temps que des redécouvertes !
C'est dans ces circonstances que vient de me revenir entre les mains le tome IV du journal-mémoires de Thyde Monnier. Les trois autres volumes, je ne doute pas qu'ils se trouvent aujourd'hui chez des amis ou des connaissances qui ne me les ont jamais rendus, c'est tout à fait classique.
Mais, en cela, je n'ai rien à reprocher aux autres, et pour cause : je retrouve moi-même, en face de moi sur mes rayonnages, des ouvrages qui, j'en suis sûr au premier coup d'œil, ne m'ont jamais appartenus !

Dans l'orphelin resté sur mes étagères et relu récemment à la va-vite en une seule soirée, j'ai repéré deux pages distantes - 21 et puis 62 - comportant chacune un paragraphe concernant Serge à l'époque de Taninges - tandis que le livre est paru en 1955.

Moi 1

Thyde Monnier lui fit là-haut, en haute-Savoie, une première visite lors d'un séjour de vacances tout près, à Samoëns, et s'en trouva d'un seul coup doublement éblouie : par l'homme et par sa peinture. Dès lors, de longues lettres témoignent du contenu de leur belle relation amicale dont le cours ne cessa qu'en 1967, au décès de l'écrivain.

Moi 3Hélas, elle n'en reparle pas plus loin.

Serge Fiorio et Thyde Monnier à Montjustin

À Montjustin, 1956. (Sur cette photo, lire en fin de page le commentaire envoyé par notre ami François Mangin-Sintès).

Moi2

Et une pyramide de liens pour les plus curieux :

Thyde Monnier 1
Le billet de...Thyde Monnier.
Provence par Thyde Monnier.
Deux messages de Thyde Monnier.1887-1967.
Une carte de Thyde Monnier 1942.
Je viens de voir hier des peintures à s'évanouir de joie ! par Gérard Allibert.
Thyde Monnier et le beau terrassier italien.
L'Âne et le Bœuf; le Cerf et la Colombe ! ou Attention chef-d'œuvre ! par Gérard Allibert.
L'accouchement de Clara, l'aveugle du Chant du monde.