Dans cette lettre, Thyde Monnier évoque Joïa qui, bien que sous-titré Poème en trois tableaux, est plutôt une pièce - restée inédite, de 29 pages de dialogue fourni entre 7 personnages - qui lui fut très directement inspirée par la force ainsi que par la grave poésie de l'une des plus grandes - à tous points de vue - et mystérieuses peintures de Serge, elle-même inspirée du bref récit du rapide accouchement en pleine forêt de Clara, l'aveugle du Chant du monde. 
Œuvre majeure que le jeune peintre baptisa
Nativité.

Joïa est conjointement dédié à Serge et à Luce Genevrey (sa secrétaire d'alors ? Une amie ? Je ne sais.)

D'autre part, quand Thyde écrit « ...votre tableau sur l'Espagne » - pays où Serge, c'est certain, aurait voulu séjourner mais n'y a finalement jamais mis les pieds -, on ne peut que supposer qu'elle évoque par là l'une de ses Halte des réfugiés espagnols.
L'Anne-Marie qui est citée, est sans aucun doute celle - de la famille Duvillaret et dont le frère, prêtre, s'appelait bien Louis - parmi les plus proches amies de Serge à Taninges et se trouvant alors chez Thyde pour l'aider quelque peu car elle a tout de suite sympathisé avec l'écrivain lorsque, venue en vacances tout près, à Samoëns, Thyde voulut à toute force profiter de cette proximité pour rendre visite à Serge suite à un fort et subit saisissement vécu au cours d'une encore récente visite à Giono. Saisissement provoqué par sa découverte du magistral portrait de l'écrivain alors encore exposé dans son bureau du rez-de-chaussée où il avait été peint en 34 tandis qu'il écrivait Que ma joie demeure. Manosque, où bientôt - en 36 - Thyde viendra un temps elle-même habiter pour se rapprocher de son mentor.
Pierre Magnan rend bien fidèlement compte de sa première visite à Thyde, en rapport et en regard avec la Nativité de Serge qui, ce jour-là, l'impressionna lui aussi beaucoup et pour toujours. Tout cela dépeint - dans l'aura de l'atmosphère d'alors ! - au début de son texte Mes rencontres avec l'œuvre qui est aujourd'hui intégré au recueil Ma Provence d'heureuse rencontre.

TH1

TH2

TH3

TH4

TH5TH6

Une photo de 1956 avec sa dédicace au dos.

*

De quoi lire :

Mes rencontres avec l'œuvre par Pierre Magnan.1992.
Thyde Monnier. Une grande lettre du 5 octobre 1937.
L'Âne et le Bœuf; le Cerf et la Colombe ! ou Attention chef-d'œuvre ! par Gérard Allibert.
L'accouchement de Clara, l'aveugle du Chant du monde.
Je viens de voir hier des peintures à s'évanouir de joie ! par Gérard Allibert.
Le billet de...Thyde Monnier.
Thyde Monnier 1
Thyde Monnier et le beau terrassier italien.
Provence par Thyde Monnier.
Dans le journal de Thyde Monnier.
Deux messages de Thyde Monnier.1887-1967.
Une carte de Thyde Monnier 1942.

*
Un site consacré :

À Thyde Monnier

et un livre :

 Un monstre sacré - par Pierre Magnan

*

Du théâtre !

 La Morsure ou le Carnaval du Sauvage - Théâtre chanté.

Entre farce et noirceur, ce récit de notre monde d’après les colonies ouvre une autre voie à la mémoire que le déni, la complaisance ou la flagellation. Inspiré de Paul Blanchet (1865-1947) dit « Le Sauvage », La Morsure entremêle les tuiles provençales aux baobabs sénégalais.

Par la compagnie L’Auberge de Tanto Pino en première création 

De et avec : Elsa Faillenfleur et Jérôme Gallician / Mise-en-scène : Laure Porta / Lumières : Valentin Pinoteau. Co-producteurs : Lodelei Prod, Arles ; Ostau dau País Marselhés, Marseille

Teaser et extraits de répétition ici : AubergeTantePinoUTUBE 

 
Mercredi 17 octobre, 20 h 45
Marseille 
- Théâtre de la Comédie - 107 Bis Bd Jeanne d'Arc - 13005
Dans le cadre du festival de l'Ostau dau País Marselhés « Festenau dei 3 lunas »
04 91 63 53 02 tcmtheatre@orange.fr
5 € (chômeurs, étudiants, faibles revenus) / 10 € (adhérents Ostau avec possibilité d'adhérer sur place ; abonnés TCM)/ 20 € 
 
Jeudi 18 octobre, 19 h
Aix-en-Provence - www.imagesetrecherche.org - Atelier-Galerie d’Images et Recherche, 60 rue Célony - 04 42 26 04 04 contact@imagesterecherche.org - Entrée libre
*
C'est nouveau et c'est à Reillanne !
Stage ados 10/16 ans du lundi 22 octobre au vendredi 26 octobre (relâche mercredi 24 octobre)
 
Stage ados 10/16 ans du lundi 22 octobre au vendredi 26 octobre (relâche mercredi 24 octobre)
 
10h-17h à la salle des fêtes de Reillanne: De l'impro au texte
À travers des jeux seul ou en groupe nous découvrirons l'improvisation sous toutes ses formes!
80 euros les 4 jours
Info et inscription auprès d'Amandine au 06 81 88 09 24 ou par mail theatre.mandin@gmail.com
À travers des jeux seul ou en groupe nous découvrirons l'improvisation sous toutes ses formes!
80 euros les 4 jours
Info et inscription auprès d'Amandine au 06 81 88 09 24 ou par mail theatre.mandin@gmail.com