01 juillet 2019

Un Fiorio à part.

   Quoique chaque Fiorio soit par lui-même unique, tous ou presque se trouvent cependant directement - ou bien encore en douce - appartenir à un thème constitué ; sinon peuvent être reliés, satellisés ou constellés, à telle ou telle plus ou moins large veine de sujets approchants, eux aussi plus ou moins caractéristiques. Échos, rappels, correspondances, greffes, mélanges, mariages et bouturages, réminiscences, focus, clins d'œil et mises en abyme, sont effectivement légion pour peu que l'on s'attache, sur ce plan... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 juin 2019

À propos de Lucienne Desnoues dans une lettre de Natalie Clifford Barney à George-Day (nom de plume d'Yvonne Debeauvais).

   C'est Colette qui eut à cœur de faire connaître la poésie de Lucienne à Natalie Clifford-Barney - alias L'Amazone 1886-1972 - qui, à son tour... Par la suite, cette dernière proposa vivement à Lucienne de se rencontrer. Mais - « bien trop réservée », (selon ses propres mots) - Lucienne déclina l'invitation ; ce que, des années plus tard, elle finit cependant par regretter quelque peu. Il est question ici du second recueil de Lucienne, Les Racines, alors récemment paru à... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 octobre 2015

Ciels, terre et rêve par Jean Benoist.

Ciels, terre et rêve     En clôturant son beau livre Pour saluer Fiorio, André Lombard évoque un des derniers jours du peintre, quand, assis près de son lit, il lui demanda à quoi il pensait : « Je le vois encore tourner vers le mien un visage étonnant, étonné, et me répondre simplement, très doucement : “Je pense à Cimabue”. Ainsi, à quelques heures de sa mort (…), son être tout entier restait tourné vers la peinture. » Cimabue, c’est l’accueil dans un au-delà tendre, au cœur de la foi absolue du... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,