21 août 2019

L'amitié des frères Fiorio. 1

   Tout récemment, j'envoyai ce portrait d'Aldo Dario Fiorio à un ami en le lui légendant ainsi : « Aldo fut véritablement pour Serge l'équivalent de qui fut Théo pour Vincent. » Il m'en remercia aussitôt vivement tout en ajoutant : « Vous me l'apprenez, je n'en savais vraiment rien. Théo a été connu grâce à la correspondance avec son frère, mais sans doute rien de la sorte entre eux en le cas...»Et il poursuivait en m'invitant alors à prendre la plume pour faire savoir et connaître la valeur de ce... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juin 2019

Lucienne Desnoues. Une lettre de 79.

  *   Des liens, la liste n'est pas exhaustive. Montjustin à la belle époque.*Lucienne Desnoues.Lire Lucienne Desnoues.Lucienne cite Norge. Sur un portrait de Lucienne Desnoues. Impromptu 14.Une épistole de Lucienne Desnoues aux Fiorio.Lucienne Desnoues, Lucien Jacques et Pégase, entre autres.Fabuleuse Lucienne ! 3.Fabuleuse Lucienne ! 4.Fabuleuse Lucienne ! 5. Fablier : bon de commande.Le livret Trois de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 mai 2017

Un court poème que Lucienne m'offrit.

    Lucienne Desnoues, grand poète de souche, de race pure et – haute lignée oblige – de vieille tradition française. Grand caractère au sens que donnait à ce mot La Bruyère, sa plume excelle à s’emparer du langage pour, en petite-nièce du maréchal-charron Desnoues du Grand Meaulnes, le plier et le soumettre à l’emprise du poème en lequel, au bout du compte transfiguré de main de maître, il accède en retour et en profondeur à ses dimensions internes, intérieures : magiques, celles de la poésie elle-même ! ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,