27 septembre 2020

Bas les masques !

   Le blog Fiorio comptait jusqu'à ce jour 36 abonnés, dont 3 anonymes depuis maintenant assez longtemps. Ce qu'autorise Canalblog avec, en le cas, la validation indispensable de Bibi 1er que je n'ai refusée à aucun des trois. Mais, ayant cependant d'entrée trouvé ce procédé passablement déloyal - en effet, pourquoi, dites-moi, se "masquer" ainsi ? - et puisque cela m'est très simplement possible à partir du tableau de bord, j'ai aujourd'hui décidé de ne plus en cautionner la pratique et donc, en toute logique, de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 septembre 2020

Dessiner puis peindre !

Quelqu'un qui ne laisse pas la réalité déranger ses rêves est un sage. Christiane Singer. *    Dessiner, d'abord. Cela lui est venu en effet très tôt, à peine au sortir du berceau, presque ; quasiment tombé du ciel, pourrait-on dire, droit dans le bec sitôt les yeux ouverts, tous les autres sens en éveil à queue leu leu ! À quatre-vingt-dix-neuf ans bon poids, depuis l’autre bout de la lorgnette donc, les images défilent en lui de ce parcours de vie. Il va mourir dans peu de jours maintenant, s’éteindre, tout... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 avril 2020

Serge Fiorio, semeur de songes.

   Confinement aidant, voilà une page que je viens de retrouver en remuant un peu du passé dans un cahier d'archives. J'ai simplement cru bon d'en dépoussiérer quelque peu plusieurs lignes.Semeur de songes, voilà un titre qu'il me semble bien avoir déjà utilisé pour un autre artiste dans un autre article, ce qui n'est cependant pas aujourd'hui déshabiller Pierre pour habiller Paul car, bien qu'étant chacun plus ou moins bien différenciés, les artistes véritables ont cependant, sur un plan à la fois plus vaste et... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 avril 2020

D'un certain contraste.

   Oui je les ai vus ce soir-là, André Breton et Francis Picabia, face à face comme deux dix-cors en temps de rut, quel spectacle ! L'un et l'autre sachant qu'il s'agit du grand duel, le duel à mort devant les disciples et la postérité. L'un vêtu de chatoyants velours et de gais foulards de couleur, l'autre de sombre drap et de sévères reliefs ; l'un tout feu tout flamme, brillant, pétillant, tout illuminé de jeux de mains et de moulinets de canne (une petite canne d'écaille peinte au bleu de Prusse), l'autre... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 avril 2020

Serge Fiorio et l'excellence de la haute couture italienne par Jacques Ibanès.

   À la faveur d’un récent déplacement à Milan (c’était avant le coronavirus) en vue de donner bientôt un récital en hommage à Jean-Claude Izzo pour célébrer le vingtième anniversaire de sa disparition, j’ai fait la connaissance du signor Alberto Marelli,  conseiller chez Dolce & Gabbana et historien de la mode. De fil en aiguille si j’ose dire, le nom de Serge Fiorio est venu sur le tapis et nous a rapprochés. Un savoureux quiproquo, dû en grande partie à nos connaissances quelque peu lacunaires des langues... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mars 2020

Voici que l'ami Pierre Renaud...

   Voici que l'ami Pierre Renaud me communique cette annonce de programmation du Conservatoire d'Aix-en-Provence agrémentée d'une partie d'une très médiévale neige Fiorio. Ce dont je le remercie vivement. "Ils" ont bien fait de la choisir, je ne vais pas dire le contraire bien entendu, ni faire la grimace ; tout en regrettant, certes, que la signature n'apparaisse ni ne soit mentionnée par ailleurs nulle part. Ce qui est dommage, cette peinture de Serge ayant été pourtant bien choisie : aussi bien hautement... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 février 2020

L'atelier par Claude-Henri Rocquet.

 * Quelques liens : Les châteaux de sable. Claude-Henri Rocquet.Claude-Henri Rocquet. In memoriam.Survol autobiographique par Claude-Henri Rocquet.Rencontre et article de Claude-Henri RocquetExtrait de Rêver avec Serge Fiorio par Claude-Henri Rocquet.Une citation de Claude-Henri Rocquet.Prix des lecteurs.Petite pierre blanche.Amis de Lanza del Vasto et blog Serge Fiorio.  C-H Rocquet à la salle d'exposition des Amis des Arts de Reillanne, en juillet 2011.Photo Henriette Lauga. * Le site de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 février 2020

Jean Weill.

   Dans ses Mémoires d'un enfant de l'armistice où il raconte son existence pour le moins mouvementée, Jean Weill livre, au passage, son témoignage sur les Fiorio pendant la guerre, à leur ferme du Vallon dans le Tarn-et-Garonne.  Marlyse et Jean. Par la suite, dans les années 70, avec son épouse, ils feront bâtir une agréable maison tout en haut de Montjustin où, pour mon plus grand bonheur, je devins - comme pour bien d'autres habitants ou résidents occasionnels du village - leur factotum attitré : petite... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2019

Une grande lettre-témoignage du 10 novembre 1940.

   Nous l'aimons tous deux assez la terre pour qu'elle nous le rende et nous donne aussi d'avance la foi en notre réussite. Aldo Fiorio dans une lettre à Serge. *    Écrit on ne peut plus à chaud, il s'agit là d'un témoignage exceptionnel de Serge au moment de quitter Taninges, à la charnière donc de deux périodes majeures de sa vie. Celle de Taninges, qui dura 16 années - 1924 à 1940 - et celle dans laquelle il s'engage alors pour une vie de paysan - puis de résistant - avec son frère Aldo à la ferme... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 décembre 2019

Encore et toujours des Fiorio !

   Trois Fiorio d'époques différentes vont être très bientôt mis en vente à Manosque. Trois autres - une neige, un paysage et un manège, également d'époques différentes - le seront eux aussi en début d'année prochaine chez Ader à Paris.  Manège au port, l'une des trois toiles qui seront mises en vente chez Ader. Il en "sort" régulièrement d'un peu partout, tels de vives résurgences de l'œuvre peint pourtant hélas bel et bien achevé, accompli. À ce propos et en ce même sens, François Mangin-Sintès écrit fort... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,