24 décembre 2019

Noël de l'ordinateur par Lucienne Desnoues.

 Chassez le surnaturel, il revient au galop.Norge *     * Les Mogin, un trio de choix.Jean Mogin : une note manuscrite.Lucienne Desnoues, en préfaçant Marie Gevers. Lucienne Desnoues. Plus qu'une lettre de remerciement. Lucienne Desnoues. Quelques citations. Lucienne Desnoues. Toute la pomme de terre. Revue d'histoire de la pharmacie.   Lucienne Desnoues​ :​​ bio-bibliographie.​   Montjustin à la belle époque.  ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 décembre 2019

Lucienne Desnoues. Dans LE SOIR du 4 août 2004.

* Des liens, la liste n'est pas exhaustive. Et, tout à la fin, la traduction en italien de notre ami Agostino ainsi qu'une information d'AHMA concernant Montjustin. * Montjustin à la belle époque.* Du jardin de Lucienne.Lucienne Desnoues. Quelques citations.Lucienne Desnoues. Plus qu'une lettre de remerciement.À propos de Lucienne Desnoues dans une lettre de Natalie Clifford Barney à George-Day (nom de plume d'Yvonne Debeauvais). Lucienne Desnoues : Au rouge-gorge assorti de deux citations. La... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 décembre 2019

Norge. Une lettre de 79 parue en 1998.

    * Lucienne Desnoues, en préfaçant Marie Gevers. Les Mogin, un trio de choix. Lucienne cite Norge.  Jean Mogin. Texte de Jean Mogin.De nouveau Jean Mogin.La vie...gne de Jean Mogin.Une lettre de Jean Mogin.L'orme et le cerf perdent leurs branches par Ismaël. Origines et enfance de Norge (1), par Jean Mogin, fils du poète et poète lui-même. Origines et enfance de Norge (2), par Jean Mogin, fils du poète et poète lui-même.   Origines... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 septembre 2019

Lucienne Desnoues sur le site du Salon littéraire.

        Petite‑nièce du maréchal‑charron du Grand Meaulnes, Lucienne Desnoues, née Dietsch, voit le jour à Saint‑Gratien, dans le Val‑d’Oise, en 1921. Elle est décédée en 2004 à Manosque, dans les Alpes‑de‑Haute‑Provence. Son enfance se déroule à la... Lire la suite Biographie d'auteur Poésie * Traduzione a cura du Agostino Forte : Lucienne Desnoues completa la lista delle biografie d'autore in occasione del Salon littéraire.    Pronipote del carradore... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 juin 2019

À propos de Lucienne Desnoues dans une lettre de Natalie Clifford Barney à George-Day (nom de plume d'Yvonne Debeauvais).

   C'est Colette qui eut à cœur de faire connaître la poésie de Lucienne à Natalie Clifford-Barney - alias L'Amazone 1886-1972 - qui, à son tour... Par la suite, cette dernière proposa vivement à Lucienne de se rencontrer. Mais - « bien trop réservée », (selon ses propres mots) - Lucienne déclina l'invitation ; ce que, des années plus tard, elle finit cependant par regretter quelque peu. Il est question ici du second recueil de Lucienne, Les Racines, alors récemment paru à... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2019

Montjustin à la belle époque

Tagadaaa ! Pouet pouet !Tagadaaa ! Pouet pouet !Tagadaaa ! Pouet pouet pouet pouet pouet pouet ! Hymne populaire de Montjustin. Paroles et musique de Lucien Jacques.     Tout a commencé le 17 janvier 1945 (merci Jacky !) par l'arrivée de Lucien Jacques au village. Ce jour-là, en effet, il y était convié au mariage de son ami le berger Justin Nègre - qu'il connaissait du Contadour - avec la douce montjustinienne Césarie Médaille. Et tout s’y est terminé le 11 janvier 2011 par le ″départ″ de Serge, à presque cent ans d’âge.... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 février 2016

Lucienne Desnoues ou la poésie de la terre, par Ismaël.

    Il y a des documents précieux - qu'on en juge un peu plus loin ! - qui, une fois sauvegardés, méritent quand même mieux que de subir le triste sort de poursuivre leur existence uniquement au ralenti - loin de la lumière du jour et de celle des regards passionnés, attentifs - enfouis dans ou sous des piles de cartons, à l'abri de la vie dans des boîtes à chaussures, ou définitivement rangés dans des classeurs d'archives froidement alignés sur des étagères comme autant de petits cercueils bien sages au garde-à-vous ! ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,