12 juillet 2017

Autre Carnaval...par Claude-Henri Rocquet. (Extrait de Rêver avec Serge Fiorio).

Carnaval au marin, huile sur toile, 55x46 cm, 1965. * Quelques liens Extrait de Rêver avec Serge Fiorio par Claude-Henri Rocquet.Un autre extrait de Rêver avec Serge Fiorio par Claude-Henri Rocquet. 2011. Claude-Henri Rocquet. In memoriam. Une citation de Claude-Henri Rocquet.Prix des lecteurs .   *     * Une “visite” auditive de la France et de ses langues ! Atlas des langues régionales, mis au point par des chercheurs du CNRS. Magique... https://atlas.limsi.fr/      
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2017

D'infinis paysages. Extrait.

Oui, voici la colline et la vallée, Voici le lac et le reflet des nuages. La lumière les dévoile aube et soir ; Et le printemps revient à tire-d’aile ! Terre habitable, humain séjour provisoire : Il n’est vrai paysage que de nos mémoires… Ô pays ! ô âge ! Transplantés ici, Nos désirs et paroles nous unissent À tous les lointains, au grand iambe Du prime matin du monde. Écoutons donc Le chant des âmes errantes, de leurs élans Inachevés, chant fondu dans les sources Et la brise, chant nôtre ! L’infini n’est autre Que nos... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2017

A propos d'un détail du Deuxième portrait de Giono, 1989.

    L'un entend plus, l'autre moins, de la puissante mélodie de l'arrière-fond. Beaucoup ne l'entendent plus du tout. Eux sont comme des arbres qui ont oublié leurs racines. Rainer Maria Rilke. *      Je viens tout juste d'apprendre que, chez Virgile, le mot nimbus désigne un nuage entourant les dieux tandis que, depuis l'enfance, je sais que le nimbe - ou encore auréole - est, dans l'iconographie chrétienne, un disque placé sur la tête des saints, là aussi l'entourant, et qu'il est signe spécifique... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 juillet 2017

Je ne suis pas faite pour haïr, mais pour aimer ...par Ismaël.

 Je ne suis pas faite pour haïr, mais pour aimer ...  Quelques mots d'une possible Antigone,personnage des temps éternels   - La mort du camarade -Mis en chantier à la ferme du Vallon en 1944, achevé à Montjustin en 1950    D'où pourrais-je tirer une gloire plus grande Que celle d'avoir enseveli mon frère Dans un tombeau ? Et tous ces gens reconnaîtraient Qu'ils en sont heureux, si la peur ne leur clouait pas la langue. Entre autres avantages, la tyrannie permet De faire et de dire ce que l'on veut. ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 juillet 2017

Sur le Deuxième portrait de Giono.1989.

   Avant-hier, après avoir publié À propos d'un détail du Deuxième portrait de Giono, j'ai cherché (pour l'y en ajouter le lien) à quelle date j'avais bien pu donner à lire - à propos de ce même portrait - l'extrait de Pour saluer Fiorio que je publie donc aujourd'hui sans plus tarder puisque mes recherches sont restées vaines. J'aime ce portrait de plein air, à l'air libre, quand bien même le premier, celui de 1934 - que je préfère, certes, et de loin - est à la fois beaucoup plus intime en même temps que plus... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2017

Dans le journal de Thyde Monnier.

   Entreprendre de purger sa bibliothèque - même en pleine chaleur estivale - n'a vraiment que du bon : on fait ainsi, en quelque sorte, un tour d'horizon sur soi-même, occasion et façon salutaires parmi d'autres de faire également le point. Du vide aussi, bien entendu, en même temps que des redécouvertes ! C'est dans ces circonstances que vient de me revenir entre les mains le tome IV du journal-mémoires de Thyde Monnier. Les trois autres volumes, je ne doute pas qu'ils se trouvent aujourd'hui chez des amis ou des... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 juillet 2017

Un autographe de René Lafont.

    Un lien : Une lettre de René Lafont.    * Chers Amis des Arts, Dans le cadre du Festival des Nuits de Carluc, un beau spectacle musical, La Marche de l'Océan, sera donné jeudi 20 juillet à 21 h sur le parvis de Saint Denis à Reillanne. Et Blandine Jeannest propose aux adhérents des Amis des Arts de bénéficier d'un tarif réduit à 12 €.Vous trouverez ci-dessous une présentation du spectacle La marche de l'océan en hommage au grand poète grec Yannis Ritsos - 1909- 1990 - figure de l'engagement poétique... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2017

Impromptu 1

     Toute création spirituelle est dépendante de la matière. Sans elle il n'y aurait pas de transmission possible. Dans cette collaboration de la matière avec l'esprit réside le mystère de l'art. Nicolas Wacker.      En art, le but est mystique et le moyen pour l'atteindre demeure un mystère pour autrui. Eugène Martel.      Pour pouvoir s'exprimer au mieux, l'artiste doit trouver d'instinct, reconnaître par expérience, et parmi une multitude de moyens, celui qui lui est le... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 juillet 2017

Au Festival de peinture de Toulon, juillet 1961.

Trois photos couleur (dues à l'amabilité de François Mangin-Sintès ) d'une œuvre très très proche - presque un clone ! - peinte sur isorel. Ses dimensions sont 46X38 cm. Je viens pour ma part de retrouver cette photo noir et blanc du tableau élu au Prix du Festival de Toulon. Meilleure que celle du journal de l'époque. Comparant avec celle, couleur, envoyée par François, on découvre qu'il s'agit bien de deux tableaux distincts, même s'il ne sont pas apparemment différents ! Je n'ai jamais vu deux Fiorio si semblables ! C'est du... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2017

Une dédicace de Pierre Magnan.Élégie pour Laviolette, 2010.

  En lien : Une dédicace de Pierre Magnan.Élégie pour Laviolette, 2010.Une autre dédicace de Pierre Magnan. La maison assassinée,1984.Deux pages de Pierre Magnan.Prix Pierre Magnan de la nouvelle.Magnan-Giono.Giono jeune par Pierre Magnan. Pierre Magnan. Autographe dans le livre d'or de la rétrospective de Céreste, 20 janvier-28 février 2006.Mes rencontres avec l'œuvre par Pierre Magnan.1992. Tigre de papier par Gérard Allibert. Une lettre de Pierre Magnan. Je viens de voir hier des peintures à s'évanouir de joie ! par Gérard... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]