17 février 2014

Repeuplier la terre.

   Présentés à quatre mains au photographe contre le pilier de la terrasse, les peupliers d'automne en pleine gloire sont les seuls mais fantastiques hauts personnages présents dans ce moment particulier de belle lumière intense. Le sujet — devenu, peu à peu, presque un thème dans l'œuvre ! — vient d'une photo impressionnante que Serge acheta à Pierre Riehl (1912-1998) et qu'il installa tout de suite en bonne place sur la plus haute étagère de son atelier, juste au-dessus de la porte. Elle y demeura longtemps, tutélaire.... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2014

A l'atelier.

   "En peinture, la main est au centre de tout."
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2014

Vie paysanne et Résistance.

   Cette belle gouache très douce et très lumineuse constitue pourtant, comme on va le comprendre, un témoignage de tout premier ordre sur une période tragique et sombre de la vie de Serge. D'après sa facture, elle a très probablement été peinte d'un seul jet, sur le motif et, selon le souvenir même du peintre, dans la campagne des alentours de la ferme du Vallon dans le Tarn-et-Garonne, là même où les Fiorio traversèrent le temps noir et tourmenté de l'Occupation. Ce pourrait être cependant un typique paysage de Toscane,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2014

Un peintre religieux, ou pas ?

   Par sa Procession de Jeanne d'Arc, ses Fuite en Egypte et ses nombreuses Nativité, ses Bergers de la Nuit de Noël, sa sublime Mort du Camarade — celle-là aussi bien Déploration que Descente de Croix, quoique au premier abord laïque, j'en conviens — Serge n'est pas un peintre ouvertement religieux pour autant, ne l'étant pleinement qu'à l'occasion, à la demande ou — qui sait ? —  au besoin. Ces divers sujets particulièrement traditionnels en peinture et — malgré ce que pourrait faire... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2014

Le Balandran.

  Dominique Bal dominique_bal@yahoo.fr Le village   04110   Montjustin 06 63 43 75 68   Parution du roman « Le Balandran »   Bonjour, j’ai le plaisir de vous informer que mon roman « Le Balandran » vient d’être publié et peut être consulté sur le site internet de Mon Petit Editeur : wwwmonpetit editeur.com Le livre est disponible au format papier et au format numérique (PDF) Contact direct : diffusion@monpetitediteur.com ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2014

Gouache d'illustration d'une scène du Chant du monde.

   Cette gouache, inattendue, est l'une de celles (une bonne dizaine) que Serge se plut à réaliser, illustrant pour son seul plaisir personnel divers passages du roman de Giono qui — en l'année 34 — venait de sortir : Le Chant du monde.   Celle-ci correspond à la scène racontée ici, sur la p(l)age de droite : Ayant en tête le texte et sous les yeux l'image, l'on peut se rendre compte de la claire et fidèle transposition de Serge. Deux pages avant, il était déjà précisé : Antonio arriva à une... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 février 2014

Une visite pour rire.

     Je me souviens d'une visite à la fin de laquelle l'humour de Serge fit discrètement feu des quatre  fers. La voici : On sonne à la porte et, fidèle à son habitude, Serge surpris en sursaute. Ensuite, comme convenu les dernières années, je descends accueillir. — Bonjour monsieur, je suis XX, est-ce que Serge Fiorio est visible pour une petite visite ? —Je vous en prie ! finissez donc d'entrer. J'accompagne ensuite l'homme dans sa montée à l'atelier et le présente — ne pouvant faire autrement — aussi... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2014

La petite flore.

   Ce pourrait être ici la page illustrée d'une Flore des bois et des champs comme celle que l'on emporte parfois pour guide à la promenade. Serge était un amoureux des fleurs, de leurs formes, de leurs couleurs, de leur parfum, de leur esprit ; depuis toujours, jusqu'à sa mort. Pour cela, il n'a pas démérité de la réputation de ses grands-parents jardiniers turinois, ni de celle de ses propres parents dont le jardin quotidien — où qu'ils habitent — leur tenait lieu, de paradis terrestre et bien sûr, à ciel ouvert,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2014

Témoignage fervent.

   Cher André,J'ai un peu tardé pour réagir sur le blog de Serge, sans doute pour éviter un banal "C'est super, bravo, formidable !.."Tu dois savoir que lorsqu'on me parle de Montjustin et de Serge c'est très important pour moi, ce sont tous mes souvenirs d'enfance : période d'été principalement, mais aussi Noël, Pâques... et bien sûr, on ne guérit jamais de son enfance. Je les ai parcourues ces collines, par tous les temps, à garder les moutons et les chèvres et à la récolte des melons avec Aldo...Et quand je m'arrêtais... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2014

Un fromageon de mots.

   Voici un petit poème signé Les Mogin — plein à ras-bord d'humour et de tendresse — écrit en forme d'hommage tout spécial à leurs amis Nell et Milou Blanchet pour fêter avec eux les vingt ans de leur installation dans une agréable petite maison située en haut du village de Montjustin.  Les Mogin, ce sont bien sûr Lucienne Desnoues — 1921-2004 — et son époux Jean Mogin —1921-1986 — le fils de Norge : un trio —s'il en est — de grands poètes ! Nous nous attacherons bientôt à rendre ici hommage à ces hautes... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]