12 février 2014

Annonce de la création du blog Serge sur Haute-Provence info.

     http://www.hauteprovenceinfo.com/article/11/02/2014/un-blog-pour-que-loeuvre-de-serge-fiorio-demeure/3826
Posté par SergeFiorio-blog à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2014

Amical courrier.

   Bonsoir André, La diffusion dans un journal de la création d'un blog entièrement consacré à Serge, voilà une bonne nouvelle ! et aussi une bonne publicité pour y attirer plus de monde. Je suis impatient d'y découvrir des témoignages d'inconnus, des tableaux jamais montrés, mais aussi des réflexions pertinentes et audacieuses. Nous verrons bien, il faut-être patient, la surprise et le plaisir n’en seront que plus grands. Tes explications du choix des titres de tableaux sont délicieuses ; la poésie, les jeux de mots,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 11:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2014

L'impression d'Otto Conzelman.

     Un monde — on l'a souvent dit — où l'air s'est immobilisé et où le temps s'arrête. C'est le monde naïf d'avant la Chute où il n'y a rien qui effraie et rien qui répugne. Une irréalité presque ingénue, agissant sans bruit, s'y fait sentir mais, contrairement à celle du surréalisme en vogue, cousu de fil blanc, on ne saurait bien dire d'où elle vient. Au lieu de vouloir à tout prix faire dresser les cheveux ou donner des frissons, le surréalisme de Fiorio ne fait, lui, qu'ajouter encore à ce sentiment de bonheur... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2014

Un orage.

      C'est Serge qui tient le tableau en ses mains pendant que je fais la photo. Ce jour-là, nous en avons plusieurs " à mettre dans la boîte " puisqu'on en devine deux ou trois autres encore en attente dans l'ombre, debout à ses pieds, au pied de l'atelier.  Jour de printemps, sans doute : en haut de la photo, sur une petite branche en plein soleil pointe un joli petit bourgeon de sureau.  Sur la toile, par contre, l'orage est là qui ne gronde peut-être pas encore, mais pas loin, concentré, dans... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2014

L'affiche.

   "Quel beau désert pour mes soldats ! " C'est par cette déclaration imagée mais fracassante —déjà ! — du général en chef de l'époque que commença effectivement l'installation de missiles atomiques sur le Plateau d'Albion. À côté de la page ci-jointe de la plume virulente de Pierre Martel — initialement parue dans la revue Alpes de Lumière,  numéro 49, du printemps 1969 — figure l'affiche réalisée par Picasso en 1966 contre ce qu'on appelait ici familièrement (sic !) "les fusées", avec un texte de puissante mise... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 février 2014

Le billet de François Mangin-Sintès.

   Bonjour André, Serge tenait beaucoup à l'idée de peintre-artisan. D'ailleurs, le restaurateur de tableau a vu juste quand il m'a rendu la Neige. Il a remarqué la belle alchimie que tu décris si bien et son prolongement dans la réalisation d'un champ de neige. Il a bien dit : "On voit le mouvement de la main sur la matière". Dans un agenda daté du 15 septembre 1990, je trouve cette note : "Serge a travaillé pendant cinq mois à une Souche de grand format, sur fond de paysage de neige, destinée à un collectionneur... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2014

Fantastique rêve.

   Rêve nocturne de l'homme qui, d'entrée, ressemble fort à un Rêve du peintre : un rocher énorme sort de terre et pousse irrésistiblement vers le ciel clair. Le spectacle en est si extraordinaire que pour le voir une grande foule s'est amassée, et parmi elle Serge qui se dit alors intérieurement : "S'il arrive à atteindre le soleil, c'est le début d'un nouveau monde ! " Il ne lui restait sans doute plus qu'à le peindre !
Posté par SergeFiorio-blog à 06:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2014

Le vieillard philosophe.

   Âgé, se tenant à la rampe pour monter à l'atelier : Tu vois, c'est à mon âge que le proverbe se vérifie, c'est bien vrai : Il vaut mieux tenir que courir !  —Je finis par ne plus voir que ce que mon imagination me propose et les images surgissant de mes souvenirs.       —Est-ce que tu vois les sept ou huit moutons, en bas, qui boivent dans une retenue de l'Aiguebelle ? — Non, mais je les imagine et j'en vois beaucoup plus. Si tu voyais comme ils sont beaux ! (Au cours d'une des dernières... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2014

Le billet de François Mangin-Sintès.

   Bonjour André, Je suis content de retrouver mon petit texte sur le blog. En quinze jours d'existence, les archives comptent déjà 5 pages , la plupart illustrées de photos et de tableaux, un véritable livre ouvert qui s'enrichit chaque jour d'une nouvelle page. Je trouve la formule vivante et dans le ton de l'esprit Fiorio. Je regrette cependant le manque d'audace des internautes à se manifester. Avant la sortie de ton Habemus Fiorio !, il ne faudra pas oublier d'en faire la promo comme disent les médias et en proposer... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2014

HCB-Serge. In memoriam.

   L'annonce, un peu partout, à grand renfort des plus modernes roulements de tambour, de la très prochaine exposition Henri Cartier-Bresson au Centre Pompidou me pousse à confier au blog-Serge une page modestement écrite à son sujet pour un ouvrage à paraître déjà entièrement rédigé, mais que je corrige encore bien souvent et bien volontiers avant de pouvoir bientôt le laisser voler tout seul de ses propres ailes. Il s'intitule tout simplement Habemus Fiorio ! Que ceux qui ont des oreilles entendent ! sans faire... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]