12 août 2017

Article à propos de l'exposition au Cheval de verre.Bruxelles, 1966.

  *                I N V I T A T I O N Chers Amis des Arts, Vous êtes chaleureusement conviés au vernissage du Salon des Arts Plastiques 2017 le  Samedi 19 Août 2017 à 18 h. Comme chaque année, le Salon présentera, dans la salle d'exposition du Musée des Amis des Arts de Reillanne, le travail d'artistes du village et des alentours. Ils sont cette année vingt à exposer huiles, acryliques, pastels, gravures,  aquarelles, dessins, bijoux... Le Salon se tiendra... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 août 2017

À la foire agricole d'Ongles 2017

   Serge Fiorio aura une nouvelle fois son stand sur l'Espace des métiers du livre à la fameuse foire agricole d'Ongles qui aura lieu cette année le 13 août.Un stand plus modeste qu'il ne l'a été jusque-là car j'ai changé ma voiture pour un modèle de bien plus petit volume utile et je me suis fait voler mon grand beau parasol ! L'essentiel est de présenter les trois ouvrages parus - annoncer les suivants ! -  donner à voir une ou deux œuvres originales et proposer à la vente quelques reproductions. Continuer, bien sûr,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2017

Une autre dédicace de Pierre Magnan. La maison assassinée,1984.

En lien : Une dédicace de Pierre Magnan.Élégie pour Laviolette, 2010.Deux pages de Pierre Magnan.Prix Pierre Magnan de la nouvelle.Magnan-Giono.Giono jeune par Pierre Magnan. Pierre Magnan. Autographe dans le livre d'or de la rétrospective de Céreste, 20 janvier-28 février 2006.Mes rencontres avec l'œuvre par Pierre Magnan.1992. Tigre de papier par Gérard Allibert. Une lettre de Pierre Magnan. Je viens de voir hier des peintures à s'évanouir de joie ! par Gérard Allibert. Thyde Monnier 1 * TRADUZIONE a cura di Agostino Forte : ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2017

Une simple citation de Lucienne Desnoues.

  En ce jour du treizième anniversaire de son décès (à l'hôpital de Manosque) le 4 août 2004, voici une courte citation de Lucienne à propos de la peinture de son ami et voisin. Serge (92 ans) en compagnie de Lucienne (82 ans) aux Amis des Arts de  Reillanne en septembre 2003. Photo Henriette Lauga. Grand poète de souche, de race pure  et – haute lignée oblige – de vieille tradition française. Grand caractère, au sens que donnait à ce mot La Bruyère, sa plume excelle à s’emparer du langage pour, en petite-nièce du... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 août 2017

Impromptu 2

   Aussi subjective que soit ou puisse être une peinture, elle est toujours objectivation de la vie intérieure véhiculée par le métier vers son incarnation dans la matière : sorte d'auto-accouchement, maïeutique de l'esprit en formes et en couleurs, en somme. C'est ainsi qu'une œuvre après l'autre - et suite à l'alchimique passage, plus ou moins long pour chacune, par la chambre noire - une autre vision interprétative de la réalité que la nôtre se construit, prend vie, et nous est à mesure révélée au grand jour, pour être... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2017

Une dédicace de Pierre Magnan.Élégie pour Laviolette, 2010.

  En lien : Une dédicace de Pierre Magnan.Élégie pour Laviolette, 2010.Une autre dédicace de Pierre Magnan. La maison assassinée,1984.Deux pages de Pierre Magnan.Prix Pierre Magnan de la nouvelle.Magnan-Giono.Giono jeune par Pierre Magnan. Pierre Magnan. Autographe dans le livre d'or de la rétrospective de Céreste, 20 janvier-28 février 2006.Mes rencontres avec l'œuvre par Pierre Magnan.1992. Tigre de papier par Gérard Allibert. Une lettre de Pierre Magnan. Je viens de voir hier des peintures à s'évanouir de joie ! par Gérard... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 juillet 2017

Au Festival de peinture de Toulon, juillet 1961.

Trois photos couleur (dues à l'amabilité de François Mangin-Sintès ) d'une œuvre très très proche - presque un clone ! - peinte sur isorel. Ses dimensions sont 46X38 cm. Je viens pour ma part de retrouver cette photo noir et blanc du tableau élu au Prix du Festival de Toulon. Meilleure que celle du journal de l'époque. Comparant avec celle, couleur, envoyée par François, on découvre qu'il s'agit bien de deux tableaux distincts, même s'il ne sont pas apparemment différents ! Je n'ai jamais vu deux Fiorio si semblables ! C'est du... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2017

Impromptu 1

     Toute création spirituelle est dépendante de la matière. Sans elle il n'y aurait pas de transmission possible. Dans cette collaboration de la matière avec l'esprit réside le mystère de l'art. Nicolas Wacker.      En art, le but est mystique et le moyen pour l'atteindre demeure un mystère pour autrui. Eugène Martel.      Pour pouvoir s'exprimer au mieux, l'artiste doit trouver d'instinct, reconnaître par expérience, et parmi une multitude de moyens, celui qui lui est le... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 juillet 2017

Un autographe de René Lafont.

    Un lien : Une lettre de René Lafont.    * Chers Amis des Arts, Dans le cadre du Festival des Nuits de Carluc, un beau spectacle musical, La Marche de l'Océan, sera donné jeudi 20 juillet à 21 h sur le parvis de Saint Denis à Reillanne. Et Blandine Jeannest propose aux adhérents des Amis des Arts de bénéficier d'un tarif réduit à 12 €.Vous trouverez ci-dessous une présentation du spectacle La marche de l'océan en hommage au grand poète grec Yannis Ritsos - 1909- 1990 - figure de l'engagement poétique... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2017

Dans le journal de Thyde Monnier.

   Entreprendre de purger sa bibliothèque - même en pleine chaleur estivale - n'a vraiment que du bon : on fait ainsi, en quelque sorte, un tour d'horizon sur soi-même, occasion et façon salutaires parmi d'autres de faire également le point. Du vide aussi, bien entendu, en même temps que des redécouvertes ! C'est dans ces circonstances que vient de me revenir entre les mains le tome IV du journal-mémoires de Thyde Monnier. Les trois autres volumes, je ne doute pas qu'ils se trouvent aujourd'hui chez des amis ou des... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]