20 mars 2014

Le billet de François Mangin-Sintès.

   A propos de peinture naïve, nous savons que celle de Serge dépasse haut la main le cadre  de ce genre d'œuvres et chaque fois qu'il nous est permis de le faire nous le signifions. Il ne faut jamais tout mélanger ! Par facilité d'exécution — imitation du dessin de l'enfant — des "peintres" font dans le naïf comme d'autres font dans l'abstrait ; n'importe qui faisant n'importe quoi. Aussi, les faux naïfs et les faux abstraits sont légion. Serge ne s'offusquait pas de cette attribution dans la mesure où il voyait dans... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2014

Premier Autoportrait

   Qui est-il ce farouche personnage dès l'abord plein de forces et d'une grande détermination ? Il fait aussitôt penser à un Christ en puissance dont la Croix — ici plus protectrice que tragique parce que toute fine et plus bleue que le ciel lui-même sur lequel elle s'incrit — monte de derrière lui et dépasse, redoublée, de son épaule gauche.  Au-dehors : la vie y est représentée floue vue à travers les carreaux de la fenêtre car il s'agit ici, cela est clair comme de l'eau de roche, d'un portrait — au-delà la forte... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2014

Deuxième Autoportrait.

Désolé, le scan étant de mauvaise qualité, l'image reste sans espoir de pouvoir être améliorée, il faudra, hélas, nous en contenter en attendant que je fasse une photo numérique de l'œuvre.    Il ne s'agit plus du tout du même Serge, dirait-on ! (voir le billet d'hier). Le peintre s'idéalise ici par le moyen d'un trait stylisé qui le fait ressembler à l'un de ces habituels purs et innocents bergers. Plus de barbe en collier, ni de moustache ; envolés ! Ne reste que la chevelure en casque d'un guerrier spirituel. Le... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2014

Page Wikipedia.

   En dehors du blog, il existe bien sûr une page Wikipedia consacrée à Serge Fiorio. Nombreux sont peut-être celles et ceux qui ne l'ont pas encore consultée.  Il s'agit de lignes directrices qu'approfondit ou approfondira le blog, à mesure, en fonction des éléments prélevés dans les riches archives de Serge que ce formidable outil électronique permet désormais de faire partager entre tous, anciennes connaissances et nouveaux venus. J'en conseille vivement la lecture pour avoir tout d'un coup une vue d'ensemble sur... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mars 2014

Paysage de Simiane sous la neige

     C'était un jour à désespérer, un jour à aller se pendre. On baignait dans le noir tout entier quand — tous les éléments du puzzle étant en place de toute éternité — la lumière est apparue, souveraine, révélatrice ! Depuis la nuit des temps que nous sommes ici, c'est comme ça, il arrive toujours un moment où elle vient crier victoire aux façades et sur les toits de notre village ramassé sur son rocher dur et dense comme un poing fermé où elle aime se poser.     Cette petite toile des années 80 — un... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2014

Le billet de François Mangin-Sintès et une annonce d'Alain Paire.

   La grandeur et la force de l'œuvre de Serge sont qu'elle s'adresse en priorité aux personnes qu'il met lui-même en scène dans ses tableaux. Ce sont "ceux-là" qui s'y retrouvent et s'y regardent en miroir reflétant leur propre vie et leur destin. Ils se sentent chez eux, à l'aise dans leurs meubles et dans leurs champs et ce sont eux qui en perçoivent la poésie la plus subtile qu'ils traduisent simplement avec les battements de leur cœur, chacun à son rythme. Leurs commentaires, brefs, mais d'une sincérité absolue nous... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2014

La Cérémonie du Cheval.

  Serge a peint cette œuvre sur bois, à Taninges, en 1936. Il ne faut pas la confondre avec un autre tableau intitulé La Présentation du cheval peint bien plus tard, en 1951 ; non plus à Taninges donc, mais bien à Montjustin. Celui dont il est question ici pourrait — Serge ne lui ayant pas donné de titre — être baptisé de celui, à mon avis sur mesure, que lui trouva Pierre-Hélen Grossi, le galeriste d'Apt, lors de l'exposition-hommage de l'été 2013 qu'il consacra à Serge : La Cérémonie du cheval. J'ai cru cela, mais... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 mars 2014

Sur les œuvres de haute époque.

  Les tableaux de haute époque (les années trente) sont d'une toute autre trempe que la moyenne, Serge ayant à ce moment-là directement accès à des choses très primitives et très profondes qu'il traduisait au plus près par un art sans calcul, naturellement adapté, en parfaite symbiose avec le sujet ; si dépouillés aussi de tout superflu (comme son art de peindre alors l'était aussi) qu'il nous semble, en les contemplant, accéder nous aussi, grâce à lui, à des niveaux d'être et de réalité hors norme. On peut citer, sans... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2014

Le royaume imaginaire et invitation.

  Bonjour André,J'ai acquis récemment un Paysage de Serge Fiorio — signé et daté de 1960 — dans un état de conservation lamentable. La poussière accumulée formait une croûte si épaisse en certains endroits que les lignes et les couleurs avaient totalement disparu, laissant à peine deviner sa représentation. Je confiais ce tableau à Mr Alain Montoir (13160 Châteaurenard), spécialiste en restauration d'œuvres d'art qui réalisa un travail remarquable pour ne pas dire exceptionnel : l'œuvre a retrouvé toute sa... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2014

Le billet de Satoru Yamamoto.

   Cher André, Bien sûr, si nos photos sont utiles à quelque chose, n’hésite pas à les utiliser comme tu veux. Et je te remercie beaucoup pour l’offre de ton blog qui est très riche et persuasif.   J’ai enfin un grand plaisir de te dire que mon livre sur Giono est publié. Il se compose de 7 chapitres. 1 : Écrivain né (Menteur, Visionnaire, Voyageur immobile, Panthéiste). 2 : Importance des arbres dans l’univers romanesque de Giono. 3 : L’eau. 4 : La Musique. 5 : L’Amitié.   6 : Personnes... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 06:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]