Alors ils reconnurent que c'était une vraie princesse puisque, à travers les vingt matelas et les vingt édredons en plumes d'eider, elle avait senti le petit pois. Une peau aussi sensible ne pouvait être que celle d'une authentique princesse.
Andersen
*
   C'est la lecture d'un récent article paru aux Soirées de Paris à propos de l'exposition photographique de Sally Mann, artiste de la dégradation (pour moi une parfaite inconnue, mais cela peu importe) qui me pousse à deux trois remarques en passant.
Expo visible (!) jusqu'au 22 septembre au Musée du Jeu de Paume.

Contrairement aux « dégradations » effectuées et brandies - à ce qu'en dit l'article - par cette photographe, mais cependant toujours dans le camp opposé à l'authenticité, chacun de nous peut citer des "peintres", plasticiens ou autres, qui, étant vraiment dépourvus du moindre talent, compensent - du haut de leur superbe et de celle de leur(s) marchand(s) - par une habileté-dextérité parfois il est vrai... assez confondante, qui étonne presque et, pour un peu encore, parviendrait à tromper.
En un sens, tous ces "artistes" ont, certes, de toute évidence, un certain talent en commun : celui, proche cousin - en tout cas de la même branche - de celui de tout faussaire ordinaire, je veux dire tout de même capable - avec l'aide d'une bonne dose d'usuel baratin en guise de poudre de perlimpinpin - de faire prendre des vessies pour des lanternes - bien qu'encore, au final, éteintes les trois quarts du temps.
En art, le bricolage en tous genres - un concept parmi tant d'autres, comme pour n'importe quelle enseigne de commerce aujourd'hui ? - a le vent en poupe ; et encore heureux quand cette pratique courante qui, par glissement, tour de passe-passe ou substitution, tient lieu de talent n'est pas carrément...industrielle ! Car à l'heure où de si nombreuses questions essentielles se posent : qu'en est-il de la valeur intrinsèque - autre que spectaculaire, marchande et trop souvent gravement polluante (autant pour l'esprit que pour la vie sur la planète Terre à cause d'un bilan carbone pour certaines volontiers catastrophique) - de tant d'arrogantes et si envahissantes manifestations égotistes ?

*