27 avril 2019

Lucienne Desnoues.Quelques lignes et une photo.

  Seul celui qui a osé voir que l'enfer est en lui y découvrira le ciel enfoui. C'est le travail sur l'ombre, la traversée de la nuit, qui permettent la montée de l'aube. Christiane Singer *    Jamais sur quarante années, à aucun moment, je n'ai trouvé Lucienne banale, ordinaire. Blessée et atrocement douloureuse, oui, bien sûr c'est arrivé ; mais même en cela en rien éteinte ou désespérée tant englobant son adorable personne, l’intensité de sa présence au monde était réellement patente, permanente, palpable presque... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 avril 2019

Montjustin. Le château.

  Cette copie de l'original déniché dans les archives paroissiales de Reillanne avait été en son temps communiquée à Serge par son ami Pierre Martel -1923-2001- dont on reconnaît bien l'écriture en tête du document. * Montjustin : dans l'Histoire du village.Montjustin à la belle époque. Quelques lignes à propos de la tour...Je me souviens de Montjustin par Gérard Oberlé.Ma première visite à Montjustin...par François-Mangin-Sintès.Le livret Trois de Montjustin.La foulaison à Montjustin.Un dessin de Milo BlanchetDessin de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2019

Prix du livre, etc.

Une mouche à bicycletteSerait une erreur complèteSi je n'avais fait l'empletteD'une machine à mentir.Elle invente un coq dément,Un loup bleu, un chien volant.C'est la machine qui mentEt quant à moi je m'en tire ! Norge. *    Que cette répartition - en réalité tout juste théorique, conseillée, indicative - des divers intérêts dans le prix du livre soit « gou-ver-ne-men-ta-le », c'est-à-dire légale selon les directives du ministère de la culture, n'en fait pas, en rien, un barème juste et équitable, loin de là ! ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 avril 2019

De Delteil.

Un homme c'est plus qu'une cathédrale. Joseph Delteil * https://www.lepoint.fr/societe/maurice-culot-faisons-de-notre-dame-le-plus-vaste-chantier-medieval  
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 avril 2019

Lucien Henry par Jules Mougin.

Un jour où j'avais reçu d'une toile révélée chez notre irremplaçable ami Lucien Henry un choc plus fort qu'à l'ordinaire, je traçai ces seuls mots sur une carte-lettre : “Serge tu es un grand peintre.” Cela allait sans dire entre nous mais cela allait encore mieux en l'écrivant. Pierre Magnan. * * Portrait de Lulu réalisé par Louis Pons dans l'atelier de Serge en 1954. * Louis Pons et Serge.Bonne année !À l'usage des amateurs d'art, entre autres... *Jules Mougin : une rétrospective... en vue !Jules Mougin. Jules Mougin,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 avril 2019

Aimée Castain par Philippe Cottenceau

   Ces pages consacrées à Aimée Castain par Philippe Cottenceau - un très proche de Jules Mougin - sont extraites du numéro spécial Mémoires de la Terre coédité au dernier trimestre 1995 par la revue Propos de campagne et les éditions Jacques Brémond à l'occasion des manifestations du dixième anniversaire de la Réserve géologique de Haute-Provence. Hélas, de grandes dissenssions de vue au sein du comité éditorial firent que cette publication n'alla pas au-delà de son troisième numéro. * Derrière la nerveuse... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 avril 2019

Aimée Castain - 1917-2015 - bergère et peintre au regard neuf.

Ça devient imaginaire...ça je l'aurais pas imaginé !Aimée Castain * *  Je viens d'avoir, sans m'y attendre, l'opportunité d'acquérir l'un de ces poétiques et savoureux Castain francs du collier que, de retour du Gubian - puis plus tard des Bourbons - où il allait s'approvisionner directement à la source, Serge aimait installer en présentation dans sa salle-à-manger pour les proposer ainsi à la vente aux amateurs de sa propre peinture. Serge au Gubian, un Castain à la main. Je sais, sans le... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2019

À l'usage des amateurs d'art, entre autres...

Le Mot de Nicole Esterolle.    Pour lutter contre la schtroumpfisation galopante de l’art…, pour revivifier le corps moribond des critiques d’art…, pour garder espoir en l’art…, pour le reterritorialiser au risque de passer pour une plouc… *    Formatés en École des Beaux-Arts pour la plupart, les schtroumpfs émergents sont des sortes de petites mécaniques de pure conceptualité, décérébrées et désensibilisées, porteuses hyper performatives de la parole du prophète. Ils sont tous programmés pour interpeller,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 avril 2019

Les Granons.

...c'est sans doute que la toile, face à lui, chaque jour, est son miroir intérieur, comme le sont les rêves. Sa peinture, son œuvre, comme chez tout créateur, est un autre lui-même : ce lui-même qui devient lui-même, devient soi-même, grâce au travail quotidien du peintre, attentif à ce qui naît et qui, naissant, accomplit le peintre et l'homme qu'il est ; de même qu'une réponse change une question en savoir. Claude-Henri Rocquet à la page 51 de Rêver avec Serge Fiorio.    Les Granons, huile sur toile, 55x46cm, 1971.... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]