27 février 2019

Jules Mougin : une rétrospective... en vue !

 On ne perd pas son temps en écoutant son cœur. Jules Mougin * Trouvé cela, en forme de télégramme daté du jeudi 14 février 2019 : Nouveau projet qui prend corps.En 2020, une rétrospective des œuvres de Jules Mougin à Saumur dans une galerie d'Art du centre ville.Les choses sont bien engagées, le projet prend corps.Nous porterons celui-ci haut et fort. À suivre, bientôt davantage d'informations. C'est dans : Immemory - Du cœur à l'ouvrage Alors je lance - plutôt que je ne pose - la question aujourd'hui devenue... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2019

Deux chevaux.

La guerre qui éclate, c’est la guerre qui se montre ; ce qu’ils appellent paix, c’est la guerre qui se cache. Lanza del Vasto *        Fantastique et démesurée, angoissée et angoissante, la tête de cheval de bois peinte par Serge en 1940 pour ses amis Geneviève et Louis Lief et celle, offensive, du cheval de Guernica peinte, elle, trois ans plus tôt par Picasso ont un air de famille marqué, en rapport direct avec la guerre évidemment.À tel point que l'on pourrait se demander si Serge n'a pas déjà eu... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2019

Thyde Monnier réclame son pardon. Lettre du 18 juillet 1940.

- Tu peux pas l'aimer d'amour, va, je le sais bien ! - D'amour ? dit Vincente. Y a peut-être des choses plus importantes que l'amour. Thyde Monnier * * Thyde, l’oubliée… par Corinne Jeannin-Boitard Thyde Monnier 1. Le billet de...Thyde Monnier. Thyde Monnier. Une grande lettre du 5 octobre 1937. Thyde Monnier et le beau terrassier italien. Provence par Thyde Monnier. Dans le journal de Thyde Monnier.Deux messages de Thyde Monnier.1887-1967.Une carte de Thyde Monnier 1942. Je viens de voir hier des peintures à s'évanouir de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 février 2019

Fabuleuse Lucienne ! 5. Fablier : bon de commande.

Le langage me paraît la plus stupéfiante création de l'homme. La poésie, c'est la fête du langage. Une fête où chacun reste dans son coin tourne au désastre. Voilà ce qui me semble arriver chez les muses, depuis qu'il est de rigueur de s'y travestir en sphinx... Lucienne Desnoues *    Pour se procurer le numéro 29 du Fablier contenant Les Fables d'Étalon Naïf de Lucienne Desnoues, voici le bulletin de commande à joindre avec le chèque effectué à l'ordre de la Société des Amis de La Fontaine. Ce courrier peut être envoyé à... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2019

Thyde, l’oubliée… par Corinne Jeannin-Boitard

Thyde, l’oubliée…    Thyde ? qui se cache derrière ce pseudonyme ? ou peut-être devrais-je dire Thydou ? non, cela ne vous donne pas un indice supplémentaire ? Un homme ? un ingénieur, comme cité parfois ? Allons mes chers contemporains… Je vais étayer votre recherche… Mais malheureusement est-ce que cela intéresse encore quelqu’un ? Thyde est étrangement oubliée à notre époque et cela malgré son talent. Je me pose la question sans cesse : pourquoi le destin s’est acharné ainsi ? frappée... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
14 février 2019

Impromptu 16

   La peinture permet de regarder les choses en tant qu'elles ont été une fois contemplées avec amour. Paul Valéry *    Serge Fiorio était plus qu'ami avec le pays de Haute-Provence, avec son esprit, sa lumière, ses gens, ainsi qu'avec la musique de ses paysages qui, entre tout, l’y enchantait le plus, par-dessus tout. Toutes choses dont il nourrissait tout naturellement, à mesure, son œuvre de peintre en laquelle, en retour, on les y retrouve aujourd’hui ; mais rendues à leur âme première, dépouillées de toute... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 février 2019

Fabuleuse Lucienne ! 4

   Le numéro 29 du Fablier - publication annuelle de l'Association des Amis de Jean de La Fontaine - vient de paraître avec deux mois de retard. N'empêche, il contient néanmoins, comme prévu, le recueil des douze fables de la chère Lucienne qu'elle-même avait réunies sous le titre Les fables d'Étalon Naïf. Fables qui ont tout de suite trouvé auprès de cette revue - dans le cas, il est vrai, on ne peut plus concordante - un accueil des plus enthousiastes. Aussi, me semble-t-il bien deviner que, depuis « le pays d'au-delà »,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2019

Aujourd'hui, elle porte coiffe blanche et rose par Gérard Allibert.

Aujourd'hui, elle porte coiffe blanche et rose ...  Révérence faite à un vieil ami facteurassortie d'un hommage au Calendrier des Postes, Télégraphes et Téléphones  *  *  * « Je répète ici que les villages bas-alpins ont des noms sucrés, veloutés et caressants », l'entame immédiatement envoûtante de ce poème de Jules est bien connue pour qui, un beau jour, a jeté un œil curieux, puis enthousiaste, dans les écrits du préposé au courrier dans les environs de Lure, au milieu du siècle dernier.Il est un des fleurons... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [8] - Permalien [#]
04 février 2019

Défendre la terre.

   Si l'on me demandait ce qui a le plus compté pour moi dans ma vie, je répondrais : me sentir près de la terre ! Serge Fiorio *    Faisant suite à d'aimables et fructueux échanges avec Céline Pessis qui - en ayant eu connaissance via le blog Fiorio - s'est intéressée de près à la pionnière aventure de mise en pratique par les frères Fiorio à la ferme du Vallon pendant la dernière guerre d'une autre agriculture, proche cousine celle-là de la biodynamie selon Rudolf Steiner et prônée par Maurice Aragou - un... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2019

Lanza, Martel, Dietrich... Une lettre à Paul Geniet du 13 février 41.

* Paul Geniet.Le portrait de Ferblantine.Procession au villageLe goût d'écrire des lettres.Une lettre à l'ami Paul Geniet du 24 octobre 1949.Une lettre de Serge à Paul et Yvonne Geniet du 10 novembre 41. Les arlésiens. *L'ami Luc DietrichDietrich-Fiorio.Luc Dietrich par Frédéric Richaud.Frédéric Richaud : Voir Gandhi vient de paraître.Amis de Lanza del Vasto et blog Serge Fiorio.Portrait de Lanza del Vasto (chapitre XII d'Habemus Fiorio !). Lanza del Vasto. Un article du Provençal en date du 13 mai 1958.Une lettre d'Assy du... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]