Dans Le premier portrait de Giono.1, j'annonçais en post-scriptum que je poursuivrai sur le sujet par la publication - en deux billets successifs - des belles premières pages de Rêver avec Serge Fiorio de Claude-Henri Rocquet et puis que je terminerai par ce que j'ai écrit moi-même - beaucoup plus court - sur cet immense portrait. Dont acte.

*

Le Portrait de Giono me fut un sésame pour l'œuvre de Serge Fiorio
comme il semble qu'il le fut pour Fiorio lui-même.

Claude-Henri Rocquet

*

RO1

R0 2

Portrait de Giono 1934

Premier Portrait de Jean Giono, huile sur toile, 82x73 cm, 1934.
Visible au musée Henri Rousseau de Laval, en Mayenne.

R0 3RO 4

RO 5

*

À suivre...

*

Quelques liens :

Le premier portrait de Giono.1
Le premier portrait de Giono.3
Le premier portrait de Giono. 4 (suite et fin).

Jean Giono et ses cousins Fiorio à Taninges par René Rosnoblet.
Impromptu 8. (Qui est une mise au point ).
Les tribulations du premier Portrait de Giono.
Un de Taninges.
Sur le Deuxième portrait de Giono.1989.
Giono et la peinture.
Portrait d'Aline Giono enfant au lavis d'encre noire.

*

Giono et les peintres : excellent site de notre amie Michèle Ducheny.