01 avril 2018

Trombinoscope par Jean Aubert.

*
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]

05 avril 2018

Yves Farge, du journaliste engagé au fondateur du Mouvement de la Paix.

  Je suis, nous sommes infiniment plus foisonnants que ne saurait le dire la plus minutieuse des biographies. Henri Gougaud *    En octobre 2007, Raphaël Spina vient à Montjustin pour interroger Serge sur son ami Yves Farge. En novembre 2017 paraît dans la collection Parcours de résistants du Musée de la Résistance et de la déportation de l'Isère : Yves Farge. Entre Résistance et pacifismes.   C'est là une biographie politique retraçant uniquement la grande figure publique de cet homme de bien. En... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 avril 2018

Chapitre IX d'Habemus Fiorio !

   
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2018

Une carte de vœux de René Lafont.

Un autographe de René Lafont.Une lettre de René Lafont.
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2018

Marcel Coen.

   La récente vente aux enchères d'un lot de photographies de Marcel Coen m'incite à lui consacrer sans plus tarder un nouveau billet du blog Serge ; le premier paru - du 4 avril 2015 - s'intitulant Portrait par Marcel Coen. Serge et Marcel furent de vrais amis, et des complices de tout premier ordre dans la plupart des situations. Se comprenant déjà à demi-mot sur les questions les plus sérieuses - entre autres artistiques -, leurs conversations roulaient par ailleurs le plus souvent et aussi le plus volontiers sur le mode... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 avril 2018

Marcel Coen. Une photo souvenir.

   Une photo, finalement, c'est bien peu de chose. Elle ne peut capturer qu'un seul moment sur des millions de la vie d'une personne, ou de la vie d'une maison. Les photos sont la preuve que les choses dont je me rappelle se sont vraiment produites, qu'elles ne sont pas des souvenirs fantômes ou des chimères, des fantasmes.  Jonathan Coe. *    Été 1983, nous palabrons gentiment... Cette fois-ci près du figuier, au pied et à l'ombre de l'agrandissement de la maison d'İda que je viens de réaliser et pour... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 avril 2018

Impromptu 10.

Ah le hasard...le hasard, c'est le destin qui tombe le masque. Jacques Ibanès * *    Deux déclarations cueillies jadis, au passage, dans de bien chères lectures puis recopiées au crayon, côte à côte - sans doute parce que me paraissant sensiblement convergentes -, refont aujourd'hui surface à l'occasion d'un simple coup d'œil d'abord jeté sur elles ce matin par hasard - du coup, un peu comme furtivement lues cette fois par-dessus ma propre épaule ! - dans un mince lot de vieilles feuilles manuscrites tout juste bonnes,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2018

Thyde Monnier. Une grande lettre du 5 octobre 1937.

   Thyde Monnier fait dans cette lettre assez vite état du récent envoi d'un de ses poèmes et surtout, en détail, de son travail d'écriture, alors en cours, d'une pièce en trois tableaux qu'elle a d'emblée intitulée du prénom inventé du personnage central : Joïa, tout simplement. Textes frères, ou cousins, par leur genèse commune étonnante il est vrai, qu'on en juge : inspirés qu'ils sont chacun, en effet, d'une œuvre magistrale de Serge elle-même inspirée d'une scène très courte mais très particulière d'un rude roman de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 avril 2018

Fabuleuse Lucienne !

    Notre ami Marc Donato s'apprêtant - dans le cadre de l'Art de mai - à donner une nouvelle de ses riches conférences comme il en a le secret, celle-ci concernant cette fois « des fables d'une brûlante actualité », il me paraît tout à fait opportun, fort justement à propos des fameuses fables et aussi d'une certaine « brûlante actualité », de faire savoir à la ronde qu'en effet, tout bientôt, à l'automne, paraîtront - demeurées jusque-là inédites, inconnues - une douzaine de fables de La Fontaine, réécrites bien à... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 avril 2018

Jules Mougin, Jeanne et Serge.

Ah, jamais je n’aurais pu imaginer trouver pareils trésors sur un tel tas de pierres ! Marie Mauron - dans une lettre à Serge, de retour de Montjustin. *    Trio de choix ! Jules Mougin, Jeanne et Serge, rassemblés sur cette photo Coen des années cinquante prise, comme on le voit, dans un Montjustin encore pas mal en ruine !Jules et Jeanne sont ce jour-là visiblement descendus de leur cher perchoir de Revest-des-Brousses pour rendre visite à leur ami peintre sur le sien. Au fait, comment se sont-ils... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]