02 octobre 2017

Rappel d'invitation pour les samedi 7 et 14 octobre.

Deux rendez-vous à ne pas manquer pour fêter et célébrer TROIS DE MONTJUSTIN  à Céreste.        Après des expositions monographiques remarquables tour à tour consacrées à l’éditeur Robert Morel, aux écrivains Pierre Magnan et Jean Proal, à d’autres encore, la médiathèque départementale du 04, à l’initiative de Vincent Girard, poursuit son programme éditorial plein de sens en célébrant cette fois Trois de Montjustin en les personnes du peintre Serge Fiorio, de la poétesse Lucienne Desnoues et du... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 octobre 2017

De Waldemar Georges à C-H Rocquet.

Détail d'un Marché des années 60.   Extrait de Rêver avec Serge Fiorio (p 33) par Claude-Henri Rocquet. 2011. * Deux autres articles sur le sujet : Texte de Serge Bec  et  Le billet de Gérard Allibert. * Jerzy Waldemar Jarocinski dit Waldemar Georges.   * Des Amis de Lanza del Vasto. et Alliance anti-corrida.        
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2017

Portrait d'Aline Giono enfant au lavis d'encre noire.

Un portrait, c'est une empreinte directe du vécu sur le temps. René Huygues.   . . Jacques Mény, l'actuel président des Amis de Jean Giono, m'a aimablement communiqué copie d'un Fiorio inédit récemment déniché dans la maison de l'écrivain.   . . Cher Jacques, ravi de découvrir, grâce à toi, ce portrait d'enfant au lavis d'encre, moyen familier de Serge à cette époque-là des années trente. Visiblement c'est bien celui d'Aline Giono dont Serge avait aussi peint - alors à l'huile, sur isorel -... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 octobre 2017

Un premier compte-rendu et un nouveau prochain rendez-vous à Céreste.

   Belle affluence ce samedi soir dernier à Céreste où - le 7 octobre étant comme par hasard le jour anniversaire de la naissance de Serge et celui de sa fête aussi ! - la médiathèque faisait salle comble pour la réception et donc l'inauguration de l'exposition Trois de Montjustin. Dans la salle d'exposition. Photo Vincent Girard. Et il en fut de même pour le récital en tous points vraiment admirable d'Aude Marchand chantant et disant ensuite du Lucienne Desnoues à deux pas de là, dans la salle du cinéma. Comme Aude l'a... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 octobre 2017

Deux Fiorio.

  Quand un discours naturel peint une passion, ou un effet, on trouve dans soi-même la vérité de ce qu'on entend, laquelle on ne savait pas qu'elle y fût, en sorte qu'on est porté à aimer celui qui nous le fait sentir : car il ne nous fait pas montre de son bien, mais du nôtre ; et ainsi ce bienfait nous le rend aimable : outre que cette communauté d'intelligence que nous avons avec lui incline nécessairement le cœur à aimer. PASCAL (Pensées, IX, 27)      Ces deux photographies de tableaux m'étant passées l'une... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 octobre 2017

Sur Fréquence mistral. Annonce de la conférence de demain samedi 14 octobre à 16 h à Céreste, salle du cinéma.

Pour écouter l'annonce cliquez sur le lien ci-dessous puis ensuite encore sur le bouton carré à droite pour éteindre le direct. Fiorio, Desnoues et Jacques : Trois de Montjustin   
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 octobre 2017

"Conférence" de Céreste.

   Il y a eu de nouveau belle affluence avant-hier soir à la salle - quasi pleine - du cinéma de Céreste pour le second volet de Trois de Montjustin que constituait la "conférence" (les guillemets étant de rigueur, on va le voir !) concernant Serge, Lucienne Desnoues et Lucien Jacques. Photographie Vincent Girard et neuf autres de Liliane Périchaud sur ce lien : https://www.dropbox.com/sh/lv6zggpn9esb6ge/AADKcSAzw2dSbybqr8qOBCAWa?dl=0 J'ai fait là l'expérience édifiante que donner une conférence en binôme ne s'improvise... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 octobre 2017

Je ne sais pas ce que tout cela va...

   Évoquant un jour ensemble à l'atelier son œuvre de peintre - atelier où, je m'en souviens très bien, la pendule s'était, il y avait peu encore, arrêtée de battre, à deux jours près, en avance, de celui où, lui aussi à jamais, il s'arrêta de peindre - Serge m'avait tout à trac finalement déclaré, soulevant d'un coup une énorme question suggestive ; brûlant peut-être bien à ce moment-là d'entrevoir, je ne sais, quelque chose de l'avenir en s'imaginant peut-être pouvoir, plus facilement à deux, en lever un pan du voile : «... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 octobre 2017

Serge Fiorio, magicien des couleurs, par Louis Boullé.

Serge Fiorio, magicien des couleurs.    Dans les années quatre-vingt, en tant d'adaptateur de livres pour le théâtre, j'ai travaillé sur les ouvrages de Charles Tillon qui, dans les années soixante, s'était réfugié à Montjustin en quittant le Parti Communiste Français. Quelle ne fut pas ma surprise, en lisant On chantait rouge, de découvrir que Lucien Jacques - dont je connaissais par cœur son Credo que je disais, chaque semaine, dans un récital poétique qui tournait en Bretagne - avait rencontré et bien connu Raymonde et... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2017

Sur le marché par François Mangin-Sintès.

   La boutique de vêtements pour femme, Chez Mariette Nouveautés Paris, n'a pas l'air de faire fortune ce matin. La vendeuse, les mains en prière à l'entrée du magasin, regarde impassible la scène qui se déroule devant elle sur la place du village. C'est jour de marché. Les passants, nombreux, serrés les uns contre les autres, en longues files, descendent lentement la rue principale du village et se dirigent vers la place. Un stand de vente de tissu au mètre occupe le premier plan du tableau.Son installation est d'une... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]