01 août 2017

Impromptu 2

   Aussi subjective que soit ou puisse être une peinture, elle est toujours objectivation de la vie intérieure véhiculée par le métier vers son incarnation dans la matière : sorte d'auto-accouchement, maïeutique de l'esprit en formes et en couleurs, en somme. C'est ainsi qu'une œuvre après l'autre - et suite à l'alchimique passage, plus ou moins long pour chacune, par la chambre noire - une autre vision interprétative de la réalité que la nôtre se construit, prend vie, et nous est à mesure révélée au grand jour, pour être... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]