Parmi les formes actuelles de la maladie du déracinement, le déracinement de la culture n'est pas le moins alarmant.

Simone Weil. L'enracinement.

*

   Un rapide compte-rendu : le tableau de bord indique que depuis la création du blog Serge - le 28 janvier 2014 - 818 messages  y ont été publiés, ainsi que 2896 photos. Les messages ayant eux-mêmes suscité 210 commentaires.
Il y a eu à ce jour 50.300 visiteurs, et les abonnés sont au nombre de 16. Ce chiffre de 50.300 est à corriger à la baisse car il s'agit - je l'ai déjà dit dans un billet précédent - d'accès au blog : certains s'y connectant à plusieurs reprises en une même journée, ce qui est de toute façon un bon signe, parmi les meilleurs. La moyenne tourne autour de la cinquantaine d'accès par jour, sans creux notables.

Le blog Serge est volontiers ouvert à qui veut y participer. Soit par l'écriture, soit en communiquant documents, souvenirs, témoignages, ou tout autres apports en rapport direct ou indirect avec la vie et l'œuvre du peintre. Une Tribune libre y est aussi à disposition.
Pour moi, il s'agit d'un cahier d'exercice de réflexion et d'écriture ; je n'aurais jamais pensé m'y plonger un jour à ce point et avec autant de plaisir dans le partage. Il faut dire que s'exprimer sans entrave sur cette vie et sur cet œuvre, sans dépendre donc, pour ce faire, d'aucun médiateur culturel, ni devoir passer sous les fourches caudines de qui que ce soit, est une sorte de libération qui booste après avoir parfois souffert de tel ou tel capricieux bon vouloir de personnes en poste, plus attentives à exercer un certain petit pouvoir que sensibles à accomplir consciencieusement leur charge de travail.

Le carburant et le moteur principal de cette activité éditoriale sont bien sûr la qualité et l'esprit de cette vie et de cet œuvre de peintre dont je ne suis et ne me voudrai jamais, en aucune manière, le spécialiste ; me trouvant bien mieux et plus justement être un simple proche témoin parce qu'ami du peintre de longue date.

Quelques amis (de Serge ou de moi, parfois des deux) s'expriment aussi ici quand ils le souhaitent, tout au long de l'année, apportant les fruits de leur savoir et de leurs intuitions. Cela, selon des angles d'approche différents mais toujours riches d'ouvertures et d'enseignements dont je les remercie personnellement de tout cœur ; espérant toutefois que notre équipe s'étoffe encore par de nouveaux venus d'autres horizons. Ce qui ne peut être que favorable à une encore meilleure bonne santé du blog.

Toutes choses propres, il me semble, à réconforter un peu feue la chère Simone Weil citée en exergue.

 

 

*

 

Du musée de Vachères :

J'ai reçu une dizaine de réponses possiblement positives à ma proposition d'organiser une journée briques pour la maison gauloise. Je vous en remercie.
Nous pourrions organiser un atelier de fabrication des briques de terre crue la semaine prochaine, mercredi 12 juillet.
Compte tenu de la chaleur qui pourrait être très importante, je vous propose de ne travailler que le matin à partir de 9h. Nous pourrions, si vous en êtes d'accord, piqueniquer ensemble sur le très ancien chemin de Vachères à Ste Croix-à-Lauze, dans un bel endroit sous de beaux vieux chênes et éventuellement continuer cette petite promenade en grande partie à l'ombre en début d'après-midi (après la sieste ?).
Plusieurs adultes pourraient être des nôtres ainsi que plusieurs enfants et adolescents, nous pourrions être une petite dizaine.

Merci de me confirmer votre présence.

Daniel Le Cornec daniel.le-cornec@wanadoo.fr