Livre d'orSerge, je t'ai écrit un jour « Tu es un grand peintre », ce n'est pas une appréciation d'écrivain, c'est celle d'un homme heureux devant ta peinture. « C'est la vie arrêtée ». Tous ceux qui ont une âme droite doivent t'en être reconnaissants.

C'est bien à toi de nous avoir permis de te connaître encore et encore.

Amitiés,

Pierre Magnan le 13. 02 06.

*

 

Quelques liens :

Mes rencontres avec luvre par Pierre Magnan.1992.  

Exposition Magnan - et les autres - de la Médiathèque départementale du 04.
Une lettre de Pierre Magnan.
Giono jeune par Pierre Magnan.
Tigre de papier par Gérard Allibert.
Deux pages de Pierre Magnan.
Magnan-Giono.
Prix Pierre Magnan de la nouvelle

Les heureuses rencontres de Pierre Magnan...en Haute-Provence ! dans le blog de Michèle Reymes.

Adieu pays ! La langue régionale d'un écrivain de ...

Au revoir, Pierre Magnan par Gérard Allibert.