Outre un choix important d'expositions jeunesse et adulte sur différents thèmes proposés aux médiathèques, bibliothèques ou associations, la Médiathèque départementale du 04 propose une riche collection d'expositions sur kakémonos axée sur le patrimoine littéraire départemental.
Voici ci-desssous tous les éléments de la magnifique exposition Magnan. Magnifique en effet, car ce n'est pas là à de froids "spécialistes" mais à de véritables et profonds amoureux de l'œuvre - au regard, de surcroît, particulièrement avisé - que nous devons ces grandes pages bien pleines et fort raffinées de contenu. Vincent Girard (de la Médiathèque départementale) et Gérard Allibert en sont les auteurs.

Jusque-là, il faut bien le dire, c'est par pure et simple méconnaissance de ma part de l'existence de toutes ces expositions que j'ai assez souvent râlé au fil de ce blog, plus que désolé que les valeurs culturelles patrimoniales des Alpes de Lumière, Basses-Alpes, ou encore Haute-Provence, ne soient jamais assez souvent mises en valeur sur ce même territoire ; cela au profit d'insipidités à la mode. Mais aujourd'hui, la collection constituée année après année par la Médiathèque départementale est propre, il est vrai, à me faire mettre un sacré bémol à mes regrets et à mes lamentations, me faisant tout d'un coup espérer ferme que le vent commence donc bien à tourner ! En effet, outre celle de Pierre Magnan conçue en 2014, une exposition Jean Proal est réalisée et mise à disposition dès 2002, une autre concernant Jean Giono en 2003 et ensuite Maria Borrély en 2009. La dernière en date étant celle célébrant l'éditeur Robert Morel, en 2016.

Aimée Castain, Eugène Martel, Jules Mougin, entre autres, ne seront sans doute pas oubliés dans la poursuite de ce programme éditorial plein de sens, outre ses autres qualités.

Pour l'automne 2017 sont prévus Trois de Montjustin. Lucienne Desnoues, Lucien Jacques, et Serge Fiorio bien entendu, forment effectivement le trio des plus fortes personnalités ayant vécues et créé là, sur la petite colline face au Luberon, à mi-chemin entre Apt et Manosque. Pour Serge - qu'on en juge : de 1947 à 2011 ! - il s'agit de plus de soixante années de présence, peignant inlassablement et avec application, sans jamais discontinuer. Aussi, on peut très raisonnablement estimer qu'au moins de deux mille Fiorio existent de par le monde.

L'inauguration devrait avoir lieu en poèmes et en chansons (Aude Marchand) à la médiathèque de Céreste, le 7 octobre, qui, heureux hasard, est le jour anniversaire de la naissance de Serge, en même temps que sa fête. Quelques jours plus tard - je préciserai toutes les dates le moment venu - Jacky Michel et moi-même parlerons à bâtons rompus - toujours à Céreste - de ces trois artistes hors-norme, espérant un public nombreux, curieux et participatif.

Magnan_Page_1

Magnan_Page_2

Magnan_Page_3

Magnan_Page_4

Magnan_Page_5

Magnan_Page_6

Magnan_Page_7

Magnan_Page_8

Les heureuses rencontres de Pierre Magnan...en Haute-Provence ! dans le blog de Michèle Reymes.

Adieu pays ! La langue régionale d'un écrivain de ...

"Au revoir, Pierre Magnan " par Gérard Allibert.


*

Et l'invitation d'Hubert Blond  pour ses chantiers de restauration en pierres sèches :

Amis du vieux Redortiers, bonjour !

La météo nous sourit déjà pour le WE prochain. Je vous propose de nous retrouver samedi à 9h au croisement Banon-Revest-du-bion-Le Contadour.

Avec vos petits doigts musclés, menus outils et gants, ainsi que quelques vivres de survie pour la journée.

Si vous avez le temps de me répondre, ça facilite le départ au chantier. Merci.

Au plaisir de partager les vraies richesses !

Contact : blond.hubert@yahoo.fr