01 février 2017

Comme en accord avec le monde, par Gérard Dressay

Cher André, C’est un plaisir renouvelé que de découvrir chaque jour dans ton blog la peinture, l’univers et la personnalité de Fiorio. Le faire si tardivement devient presque une récompense, quoique persiste le regret de n’avoir pas rencontré le peintre en chair et en os... Et puis quel agrément de pouvoir évoquer les enthousiasmes successifs et intarissables que ces œuvres suscitent, avec le gardien attentionné de ce temple aussi modeste qu’il foisonne de richesses ! Je t’ai écrit combien ton idée de chronologies parallèles me... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]