31 décembre 2016

Retour sur image, par Gérard Dressay.

    Je continue à butiner le blog avec beaucoup de bonheur et d’intérêt. Dans la page en date du 25 avril 2014, consacrée au portrait de Madame de Candolle, je relève que tu parles du climat d’« inquiétante étrangeté » dans lequel baigne ce tableau (Un portrait de 1934). J’en suis heureux, puisque cette expression m’était venue en tentant de te décrire le sentiment que m’inspire si souvent la peinture de Fiorio.   Cela dit, au vu de la photographie que tu présentes, ce tableau figure parmi les plus saisissants... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]