Tant crie-t-on Noël qu'il vient.

François Villon. La Ballade des proverbes, 1460

*

Au-delà des limites de la vie, il y a toujours une vie nouvelle
Dont les frontières sont inconnues.
Au-delà des jours sans souvenirs,
Il y a toujours une condition d’un autre domaine.
Il y a toujours un air plus vif, un ciel plus clair,
Une aspiration immense dont tu ne te savais pas capable,
Une rupture.
Elle engendre une naissance émerveillée.

Pierre Seghers

*

Participons à ce que le monde du partage remplace le partage du monde.

 D'après une parole de Claude Lelouch