Je publiais hier deux riches pages manuscrites que Pierre Magnan avait adressées à Jacques Ibanès à propos de Giono. En voici le lien : Deux pages de Pierre Magnan.

Le jour d'avant j'avais fait de même pour quelques autres - Après vingt ans - dues celles-là à la plume de Lucienne Desnoues, les exhumant d'un vieux numéro d'hommage au même grand écrivain dans le formidable contenu duquel je découvrais - redécouvrais, en fait - d'autres pages encore de Magnan qui sont, du coup, reproduites ici aujourd'hui. Parce qu'il m'est tout à coup apparu opportun et judicieux, tout naturel au fond, de les faire figurer à la suite, dans la foulée même des deux adressées à Jacques en 1986 et republiées hier : le sujet en étant encore et toujours Jean-le-Bleu.

Le rapport direct entre Magnan et Serge, bien plus largement encore entre chacun et chacune de tout ce monde ayant vécu et œuvré - ou le faisant encore - par ici en Haute-Provence, est souvent très facile à faire mais, même sans, il est des documents qui valent grandement la peine, n'est-ce pas, d'être ressuscités uniquement pour eux-mêmes. Les pages qu'on va lire sont pour moi de ce genre, pas le moindre doute là-dessus. Aussi, le blog Serge est tout heureux de les héberger pour - même si ce n'est malheureusement que le temps d'un article - les faire renaître au goût du jour.

Je m'aperçois que ces pages sont parues (bulletin 34 de l'Association des amis de Giono) en 1990, c'est-à-dire - heureuse coïncidence - l'année même de la publication de Pour saluer Giono dont elles pourraient tout à fait faire partie.

*

M1

M2

M3

ContadourGiono au coin du feu : photo extraite de l'excellent ouvrage très documenté de Lucette Heller-Goldenberg : Le Contadour, « un foyer de poésie vivante ».

M4

Quelques liens :

 

Mes rencontres avec luvre par Pierre Magnan.1992.  

Un de Taninges.

Exposition Magnan - et les autres - de la Médiathèque départementale du 04.
Une lettre de Pierre Magnan.
Giono jeune par Pierre Magnan.
Tigre de papier par Gérard Allibert.
Deux pages de Pierre Magnan.
Magnan-Giono.
Prix Pierre Magnan de la nouvelle

 

 Les heureuses rencontres de Pierre Magnan...en Haute-Provence ! dans le blog de Michèle Reymes.

 

 Adieu pays ! La langue régionale d'un écrivain de ...

 

 Au revoir, Pierre Magnan par Gérard Allibert.