04 décembre 2016

D'un proche et d'un lointain passé.

   Voici le pépé Fiorio, Émile, Milou, le père du peintre. Il remonte du jardin du bas, près de la source qui coule gros comme le pouce ; mais ce jour-là, ses paniers sont vides, ou presque, semble-t-il. Fidèle à lui-même, il est ici - emblématique entre toutes - l'une des hautes figures majeures et donc significatives de la vie à Montjustin dans les années cinquante-soixante, avant que tout ne s'accélère et ne finisse par aller trop vite : illustration parfaite de la vie "au pas". Un certain rythme allant de pair avec un... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]