Lettre Adrienne Caz 1

lettre adrienne Caz 2Adrienne Cazeilles

*

Traduzione a cura di Agostino Forte :

10 settembre 1992

Mio caro Serge,

la pioggia mi costringe in casa e ne approfitto per tener fede alla promessa che vi avevo fatto (e che mi ero fatta) di scrivervi sul bel libro che ho ricevuto più di un mese fa. Non che abbia bisogno della pioggia per pensarvi e neppure perché la pioggia mi sia insopportabile, al contrario – e voi lo sapete bene.

Ma vi dirò che sfogliare questo libro è come fare un bagno di luce. La luce quieta del crepuscolo, quella della neve sotto il cielo invernale, quella più torbida che annuncia i temporali quando grosse nubi corrono sopra la campagna in tremito, come in attesa della pioggia ristoratrice; ma anche la luce nello sguardo dei personaggi, così numerosi, così diversi, ma uniti da questo medesimo luogo: sono particolarmente raggianti. Emanano la pace, la serenità, l’equilibrio di coloro che sanno trovare nel loro lavoro qualunque sia il senso della propria vita in mezzo ai loro simili, ai loro fratelli, come pure alla natura sempre presente, celebrata e nondimeno così reale e vicina. Al punto che la bellissima foto che vi mostra (pag.31) mentre lavorate la terra a Montjustin potrebbe essere la fonte di molti dei vostri quadri.

Ho apprezzato moltissimo che la prima riproduzione - quella che apre il libro sulla vostra opera pittorica, dopo quell’attento itinerario biografico scritto da Pierre Lombard – sia “Le quattro età della vita”, con la simbolica dello sguardo che va dall’avvenire al passato, senza cesure, come un fiume che scorre tranquillo e il cui corso non potrà essere invertito in alcun caso.

Mio caro Serge, ho passato dei lieti momenti sfogliando questo album meraviglioso. Non mancate di porgere le mie congratulazioni all’editore Poivre d’Âne a cui auguro di proseguire nel compito di farci conoscere persone della vostra qualità. Certamente non del genere “copia conforme”.

L’unità deve essere data dalla profonda sincerità dell’opera e del suo totale corrispondersi alla vita dell’artista.

Grazie, caro Serge, per questo sontuoso regalo che avete fatto ai vostri amici, e a tutti gli altri, e chiedo scusa di aver tanto tardato a scrivere per dirvelo.

Caramente, Adriana.

oiseau Adri

 

 

Foire agricole, artisanale - et littéraire ! - d'Ongles organisée par le Foyer rural dimanche 14 août 2016

Le dimanche 14 août 2016, l’espace Métiers du livre et de l’écriture – sur la place devant le château – aura le plaisir d’accueillir :

Illustration - Sonja Dijkstra, création de cartes postales.

Animation - Bibliothèque sonore, www.bibliotheque-sonore-04.com

Maisons d'édition - Alpes de lumière, www.editions-alpes-de-lumiere.org- C’est-à-dire éditions, cestadire.editions.free.fr- Éditions Parole, www.editions-parole.net

Auteurs qui présenteront et dédicaceront leur(s) livre(s) :

- Michel AUZAS-MILLE, En To Pan. Le Livre de Mel Akmon, ami d’Hermès et Mat, le jour du fou, romans philosophiques.

- Nadine AUZAS-MILLE, Envol de plumes. L'atelier d'écriture, une co-naissance, essai sur l'écriture en atelier.

- Hubert BLOND, Parcours poétique du Berger Albert, la vie d’un berger dans la montagne de Lure au début du XXe siècle.

- Michel BOUFFIER, Les Enfants du Moulin, roman « pagnolesque » dont l’histoire se passe à Dauphin.

– Mohand CHIBOUT, Rester fidèle à Belcourt. Albert Camus au plus près, par un passionné de Camus.

- André Pierre FULCONIS, Dictionnaire illustré du village de Provence - Saint Martin de Castillon - Luberon la Montagne, témoignages et archives sur les communautés provençales, et Louis Guillaume Fulconis (1818-1873), statuaire, une vie d’amitié (Provence, Algérie, Normandie, Paris). L.G. Fulconis est le créateur de la Coupo Santo.

– Isabelle GRENUT (sur le stand des éditions C’est-à-dire), « Ces êtres intéressants et infortunés ». Les enfants trouvés des Basses-Alpes au XIXe siècle, un magnifique travail de recherche couronné par plusieurs prix…

- Jean-Paul LAMY, Le Banc des goélands et Achaba, recueils de nouvelles.

- André LOMBARD, Pour saluer Fiorio et Habemus Fiorio ! et vente de reproductions de tableaux du peintre Serge Fiorio

- Jacky MICHEL et l’association des Amis de Lucien Jacques, Aquarelles de Lucien Jacques et Dessins et Gravures de Lucien Jacques.

– Janine PÈRE-GERSON, Bella, un itinéraire mémoriel, et Le rendez-vous de Samarcande qui cherche à comprendre si on peut échapper à son destin, un récit à mi-chemin entre fiction et réalité.

- Christine PRYCKODKO-LAMY, Le Barbier d'Hammam Meskoutine, recueil de nouvelles ; et des recueils de nouvelles collectifs.

– Jean-François QUEYRAS, Cantate, un récit familial fort.

ASSOCIATIONS - CPIE, www.cpie04.fr- Terre de liens, www.terredeliens.org- Groupement des oléiculteurs de Haute Provence et du Luberon, www.oleiculteurs.com- Université populaire Graines de savoirswww.grainesdesavoirs.com

 

Nous vous attendons nombreux – entre 9h et 18h (selon la météo !) – pour échanger et partager autour de cette belle dynamique du Pays du livre et de l’écriture… en même temps que pour admirer tous les stands de la belle Foire agricole et artisanale dont la réputation n’est plus à faire.

 

Foire agricole et artisanale qui se déroule traditionnellement avec ses animaux : L'élevage, reconnu comme élément fondateur de cette journée étant représenté par des agneaux, des brebis et des béliers reproducteurs de races à viande comme les « Préalpes du Sud », « Mourerous » ou « Merinos d'Arles » ;  des brebis laitières en particulier des « Lacaunes » qui nous rappellent la place prépondérante des brebis dans la production fromagère ;  des chèvres « Alpines Chamoisées », « Communes Provençales », « Roves » ; des vaches, des veaux ; des porcs ; des volailles, des chiens de chasse ou de berger...

Ses nombreux stands proposant produits et productions locales :Une grande richesse dans le département, très présente sur la Foire d'Ongles avec plus d'une centaine de producteurs ; des produits AOC : le célèbre Banon, l'huile d'olive, le vin, la lavande fine ; des fromages fermiers ; des fruits et légumes ; de la charcuterie artisanale ; du miel de lavande, de la bière à la châtaigne etc...

Ses artisans, ses artistes : nombreuses expositions de travail du bois, du cuir, de la laine, travail sur toile, sur verre....

Son espace dédié aux livres et à l'écriture, sur le petit mais bel espace de l’esplanade du château,

Ses démonstrations et animations : présentation de vieux tracteurs et matériel agricole ; Marcus et son manège à pédales ; imitation de chants d'oiseaux ; la tonte de brebis ; le ferrage des chevaux ; le battage de céréales à l'ancienne ; le travail du chien de berger etc…