17 janvier 2016

Mers

   La mer ! Serge n'ayant ni le pied ni, par conséquent, le pinceau marin, il ne la peint jamais autrement que vue de la côte, car la mer elle-même, la pleine mer, est pour lui - grand rêveur pourtant s'il en est ! - trop monotone à son goût, uniquement source d'ennui profond, abyssal...comme le sont certains fonds marins ! Rien d'étonnant à cela, il est terrien avant tout : dans Pour saluer Fiorio, il déclare sans ambages : « Si l'on me demandait ce qui a le plus compté pour moi dans ma vie, je répondrais sans... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]