03 mai 2015

Deux Manèges.

Photo Jacques Bétant    Heureuse coïncidence, tous ces différents chevaux de manège - les uns peints, les autres photographiés - sont venus faire un tour presque en même temps sous mes yeux dans la même journée. Aussi, il m'a tout de suite paru opportun de répondre à l'invitation évidente d'en confronter ici les deux images pour mieux en apprécier l'une grâce à l'autre : le manège, peint, de Serge, très peuplé dans son raffinement ornemental, et celui, pris sur le vif, de la photo d'Izis, dépouillé, lui, que la foule a... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2015

La carte postale et le cousin de Serge Fiorio.

   On peut imaginer ici le jeune Serge skieur-photographe, son lourd matériel sur le dos, s'arrêtant - émerveillé par le spectacle grandiose qui, en pleine lumière, se découvre soudain à lui comme une vision - et plantant là, du coup, son bâton de ski (en guise de personnage véridique à nos yeux) pour faire la photo. Carte postale Serge Fiorio. Araches. Hte-Savoie. Le chef-lieu. Alt 955m. Avec son réel appétit de nature, son immense bonheur de marcher à la découverte, ne se lassant pas, non plus, jamais, de redécouvrir,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mai 2015

Le Rocher d'Ongles.

   Comme c'est le cas pour tant d'autres de ses tableaux, j'avais vu Serge peindre ce grand (un 30 F : 73x92 cm) et grave Rocher d'Ongles qui doit dater du début des années 70. Puis, comme d'habitude, une fois terminé et verni, le tableau partit, Dieu sait où ! Un jour, il réapparut à l'atelier pour restauration à cause de la blessure grave d'un trou en plein ciel, de quelques tâches et égratignures. Si mes souvenirs sont bons, je crois qu'à ce moment-là Serge le racheta, puisqu'au lieu de, tel quel, le réparer,... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 mai 2015

Tribune libre par Dominique Bal.

                                           DÉMOCRATIE ?    DÉMOCRASSIE ?   Paris, capitale hégémonique d'un petit pays centralisé à la jacobine, soit un lieu de foire d'empoigne où se concentre tous les pouvoirs. C'est effectivement dans cette mégapole que siège, entre autre, l’État, son gouvernement, ses Élysées, ses pompes et ses œuvres.  Sous l’œil goguenard de la... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 01:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mai 2015

Manège

   Entre ces deux photos, tout le chemin parcouru par l'artiste depuis la mise en place faite à la mine de plomb - trame précisément dessinée faisant ici penser au cliché d'une radiographie - jusqu'à l'aboutissement peint d'un Manège, son affirmation colorée, sa vie. On peut, de visu, mesurer combien et à quel point Serge était tout d'abord, à l'évidence, profondément inspiré puis, parce que autodidacte pur, devenu, de plus, avec le temps et l'expérience, tout à fait maître d'un vrai et solide métier. On le... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mai 2015

Chaque tableau...

    « Chaque tableau possède sa propre destinée. » Cette déclaration, dans un courrier, de mon ami Satoru Yamamoto invite à méditer, non seulement sur le sens particulier des œuvres, mais sur leur chemin même, leur trajectoire respective, leur devenir, autant dire leur destination ou prédestination en ce monde. Pourquoi pas aussi, puisque nous y sommes et parce qu'inhérent à leur nature, sur leur pouvoir ? Certaines personnes choisissent certains tableaux, les préfèrent à d'autres ; mais peut-être que... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2015

Habemus Fiorio !

   Tout va bien pour lui : Habemus Fiorio ! a pris son chemin à la rencontre des lecteurs et s'installe, d'ores et déjà comme chez lui, sur les rayons des bibliothèques privées et publiques. L'édition étant de 1.000 exemplaires seulement et n'ayant pas, dans ces conditions, les moyens de m'offrir les services des libraires (qui s'octroient sans sourciller de 30 à 40/100 du prix de vente)*, on peut cependant se le procurer chez Karim, à la Maison de la presse d'Apt donc, et à celle aussi de Forcalquier. Jacky, bouquiniste... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2015

Billet d'humeur

   Voici quelques lignes seulement à propos d'un sujet épineux - il s'agit de l'édition en petit tirage, à compte d'auteur - sur lequel je ne vais pas m'étendre, n'étant pas plus fakir que je ne suis maso ! Je vais simplement donner à lire quelques notions tout à fait élémentaires...et encore quelque peu en vrac, au débotté - de plus, on m'en excusera, sans auparavant m'être relu. Quand on publie un livre, soit on le fait par le biais d'un éditeur qui se charge de tout, soit l'on se charge de tout soi-même.... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2015

Texte de Serge paru à la mort de Giono.

   Il s'agit là d'un texte publié, avec de nombreux autres témoignages, en hommage à Giono qui vient de mourir. La petite revue qui les rassemble s'intitulait Loisirs en Haute-Provence et était éditée par le Syndicat d'initiative de Manosque. À côté du texte de Serge, on pouvait donc en lire bien d'autres sous la plume, par exemple, de Privat-Jean Molinier, maître charpentier et poète, Viwène Michel, artiste peintre, Jean Gueymard, professeur de littérature, Henri Fluchère, il me semble, Jean Garcia peut-être, etc. ... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2015

Parmi les coups de cœur de Jacques Ibanès.

   Voici le texte de Jacques Ibanès paru tout récemment dans la riche revue en ligne http://revue-texture.fr à propos de la sortie d'Habemus Fiorio ! Je l'en remercie doublement. D'abord parce que, fidèle au contenu du livre, son papier me paraît - en plus d'aller à l'essentiel - donner aux lecteurs l'envie d'en savoir plus pour faire ainsi plus ample connaissance avec le peintre. Et deuxièmement car il est bien le premier à se pencher quelque peu longuement, plume à la main, sur ce que j'ai pu écrire... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]