01 mars 2015

Lettre du chapelain conservateur du Musée du Hiéron.

   Dans le billet du 1.XII. 2014 de ce blog, je me demandais comment Serge avait été pressenti et contacté pour l'exposition annuelle d'Art sacré contemporain de Paray-le-Monial, en 1969. La réponse est venue par la découverte de cette lettre que vient de me confier un correspondant, vieil ami de Serge, mais qui n'en était pas le destinataire. C'est pourquoi, par contre, la Nativité dont il y est question reste inidentifiable : je n'ai pas, pour le moment, retrouvé la diapositive dont il est dit dans la lettre que Serge l'a... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2015

Texte de Yves Ott.

« Un seul verre d’eau éclaire le monde » Jean Cocteau    Août 1957 ; de retour des montagnes des Aurès, en Algérie, la tête quelque peu blessée, meurtrie, à la recherche de ces Vraies Richesses de mes lectures adolescentes … À Céreste, je prends à la pointe du cimetière le chemin qui grimpe vers Montjustin. Je sais que là-haut il y a la maison de Lucien Jacques… Après j’irai peut-être à Manosque, mais oserai-je frapper à la porte de Jean Giono ? Georges Pillement, l’auteur de La France inconnue... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2015

La récolte des olives.

   Serge me racontait qu'il s'est trouvé plusieurs fois à Manosque chez la famille Giono pour la cueillette des olives. Cela se passait toujours à peu près de la même façon : l'écrivain emmenait son petit monde à pied d'œuvre : les enfants montaient aussitôt dans les arbres ou se perchaient sur des escabeaux, tandis qu'une ou deux personnes amies cueillaient tout en élaguant sommairement. Madame Giono, pas très paysanne, assise par terre, dépouillait de leurs fruits les rameaux qu'on lui faisait passer. Giono, lui, armé... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mars 2015

Le Semeur.

   Michèle Ducheny, l'auteur de Giono et les peintres, m'écrit qu'elle vient de découvrir un Castain au Paraïs, la maison Giono à Manosque : « J'avais retenu votre article du 12 juin, et on en avait même parlé ensemble. Il me semblait donc qu'il n'y avait aucun rapport entre Aimée Castain et Giono. Et voilà que faisant une recherche dans la bibliothèque du Paraïs pour autre chose, j'ai trouvé, appuyée dans une petite étagère, contre de gros volumes de L'Univers des formes... cette... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2015

Sur une photo de Chagall.

   Quand j'ai vu cette photo de Chagall, j'ai cru découvrir un frère jumeau de Serge : même raie sur le côté, même nœud de cravate bien ajusté, même costume impeccable strictement repassé, etc !                                                                                            Photo... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2015

Souscription pour un beau livre.

   L'Association des Amis de Lucien Jacques poursuit inlassablement son patient travail de redécouverte et de mise en valeur de l'œuvre de ce grand artiste que fut Lucien Jacques. Parce qu'aussi aisément poète que peintre ou graveur, il s'agit là d'une personnalité artistique hors-norme quelque peu éclipsée en son temps par la précoce puis pérenne célébrité de Giono dont, fin lettré, il fut - selon l'expression même de sa propre amie Lucienne Desnoues - « le sourcier », le découvreur. Il y a de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mars 2015

La baraque de tir.

   Parmi les sujets issus du thème de la fête foraine, il y a celui-ci : la baraque de tir ! Rigoureuses cibles de carton, visages factices amovibles sur charnières et petits bouquets blancs de pipes en terre y sont mis à disposition des joueurs. La photo en noir et blanc du tableau — ici très très mal reproduite il va sans dire, mais je n'ai malheureusement pas pour le moment de meilleur document — est de Robert Doisneau. Rien d'étonnant à cela puisque Doisneau est souvent le photographe de l'insolite et du populaire et... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
19 mars 2015

Rétrospective de Taninges, 1983.

   Il s'agit là - image en noir et blanc pour couverture, voir le billet du 3.01.2015 qui traite de cette photo - de la liste des œuvres rassemblées par les soins d'Hubert Marcelly, un taningeois de première, ami de longue date de Serge et amateur de sa peinture. Les deux familles se sont cotoyées quand les Fiorio, de 1924 à 1940, habitaient ce village de Haute Savoie où les Marcelly étaient fabricants de meubles. Une trentaine de toiles choisies dans la bonne soixantaine d'années de travail alors écoulée furent... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2015

Le billet d'humeur de Philippe Courbon.

   Parce qu'issues de la même famille d'esprit, œuvrant dans le même sens, il va sans dire combien toutes ces fructueuses informations et réflexions venant de Philippe Courbon ont leur place dans le blog Serge Fiorio. D'ailleurs, ils étaient amis. André Lombard.     Chers Amis et Correspondants,   En hommage à nos solidaires engagements, En partage d’espérance d’une société au visage plus humain, ce billet d’humeur sur “Besoin de.... Fraternité” à l’invitation de la confiance bienveillante de... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mars 2015

Texte de Serge sur Eugène Martel.

   Le billet du 26.02. 2015 est essentiellement constitué d'une longue lettre de Martel envoyée à Serge au début de la dernière guerre. Voici aujourd'hui un court texte, de Serge cette fois, sur son ami Eugène Martel. Il y en a un second que je ferai encore paraître ici, celui-là en regard de la préface (inédite) que ce dernier écrivit pour figurer sur le carton d'invitation de l'exposition Fiorio organisée par la Galerie Serguy de Cannes, en plein conflit, en 1942 - mais où ce fut finalement une présentation signée... [Lire la suite]
Posté par SergeFiorio-blog à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]