Voici un court poème signé Les Mogin — plein à ras-bord d'humour et de tendresse — écrit en forme d'hommage tout spécial à leurs amis Nell et Milou Blanchet pour fêter avec eux les vingt ans de leur installation dans une agréable petite maison située en haut du village de Montjustin. 

Les Mogin, ce sont bien sûr Lucienne Desnoues — 1921-2004 — et son époux Jean Mogin —1921-1986 — le fils de Norge : trio —s'il en est — de grands poètes !

Mogins + Norge

Nous nous attacherons bientôt à rendre ici hommage à ces hautes figures gravitant dans le proche entourage de Serge et y ayant tenu un rôle important.

Le cœur y est, visiblement, et le poème parle tout seul.

Poème des Mogin Tiré à part sur les presses de l'imprimerie Reboulin , à Apt.

*

Natures mortes par Lucienne Desnoues.