Cher André,
J'ai un peu tardé pour réagir sur le blog de Serge, sans doute pour éviter un banal "C
'est super, bravo, formidable !.."
Tu dois savoir que lorsqu'on me parle de Montjustin et de Serge c'est très important pour moi, ce sont tous mes souvenirs d'enfance : période d'été principalement, mais aussi Noël, Pâques... et bien sûr, on ne guérit jamais de son enfance. Je les ai parcourues ces collines, par tous les temps, à garder les moutons et les chèvres et à la récolte des melons avec Aldo...
Et quand je m'arrêtais chez Serge !... un peu intimidé mais surtout admiratif, je ressens encore les odeurs de peinture de sa palette, l'atmosphère de l'atelier : cette lumière si particulière, une ambiance unique sublimée par la diffusion de musique ( que j'appelai à l'époque "
grande musique" ).
Plus que des souvenirs, c'est une partie de ma vie qui défile quand j'y pense.
Tu comprends pourquoi je serai un fidèle lecteur du blog que tu as élaboré.
Merci André.

René Duc.