C'est à l'iniative spontanée d'Henriette Lauga, son amie, qu'eut lieu aux Amis des Arts de Reillanne la première exposition posthume d'œuvres de Serge : une vingtaine de toiles d'époques différentes y étaient présentées accompagnées de nombreux documents pour lui rendre un fervent hommage.

Il faut dire que Serge était membre fondateur et fut également Président de cette association culturelle fondée en 1972 par le regretté Emile Lauga et par son épouse. De bien grands noms de la photographie et de la peinture, principalement, y exposèrent et y exposent encore.

Je pus, bien sûr, y présenter mon Pour saluer Fiorio qui venait de paraître avec l'imprimatur du maestro puisque, dans l'année précédente, des amis lui en lirent, un peu chaque soir, toutes les pages — qui l'enthousiasmèrent. Cela, sans qu'il ne se soit privé le moins du monde de faire des remarques, parfois des réserves, ou d'abonder, aussi bien, en souvenirs, en images, en improvisations, dans le sens des textes qui profitèrent, sur épreuves alors, de tous ces précieux nouveaux apports de matériaux.

Il y eut un monde fou au vernissage — et par la suite aussi, jusqu'à la fermeture — comme si tous ces nombreux amis de l'homme et admirateurs de l'œuvre disséminés, jusque-là, un peu partout dans le monde, avaient pris cette petite salle des Amis des Arts comme lieu de rendez-vous pour venir y faire leur deuil ensemble.

Chaque jour, des visiteurs revenaient même, disaient-ils, " refaire encore un petit tour ".

Ce fut là, pour tous, l'occasion de nombreux et fructueux échanges, de rencontres inattendues, étonnantes, de la formation de liens durables ; chacune et chacun se révélant, avec simplicité ou avec éloquence, plus ou moins parent de Serge ! 

Invitation Fiorio